L'OVI livre ses projections de marché 2018

Fabio CROCCO
L'OVI livre ses projections de marché 2018

L'OVI livre ses projections de marché 2018

Selon l’OVI, l’année 2018 reste pleine de promesses pour les ventes de camions, même si un ralentissement est possible sur le deuxième trimestre.

« La croissance, qui nous paraissait solide en 2017 et début 2018, nous semble moins certaine pour la fin de l’année même si de nombreux voyants sont au vert », commente d’entrée l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) dans son rapport de mi-année. L’organisme vise cette année en France 51 700 immatriculations.

Un début d’année favorable

Le début de l’année 2018 a été favorable pour le marché du VI avec 131 163 véhicules de plus de 3,5 t immatriculés en Europe. Un volume jamais atteint depuis la crise de 2008. Cette progression concerne tous les pays d’Europe, sauf l’Allemagne, qui se stabilise mais reste leader. L’Italie et l’Espagne sont les plus dynamiques avec respectivement 15,7 % et 11,2 % d’augmentation ; ces pays reviennent ainsi à leurs niveaux historiques. Enfin, la Pologne progresse, sans surprise, de 19 %.

En France, le marché du véhicule industriel neuf affiche aussi sa bonne santé avec une croissance de 7,6 % par rapport à l’année dernière. Le segment du tracteur neuf connaît une envolée de 10 %, pointant à 12 283 immatriculations. Ce volume confirme un renouvellement du parc à l’œuvre depuis quatre ans. Le marché du tracteur tire, à nouveau, le marché vers le haut, en pesant 55 % du total des immatriculations. Le secteur de la carrosserie de VI en France est également en hausse sur tous les segments et dans presque tous les secteurs avec des croissances allant de 4 % à 14 % sur les cinq premiers mois de l’année.

Une dynamique qui devrait se poursuivre

Selon l’OVI, le segment du tracteur est toujours en progression au deuxième trimestre 2018 avec 26 000 à 28 000 immatriculations enregistrées. Le segment du porteur devrait poursuivre sa remontée mais il va se heurter à des problématiques de délais de livraison. L’organisme maintient donc ses prévisions de janvier, soit 23 700 unités. Le segment des semi-remorques bénéficie, quant à lui, de l’appel d’air des tracteurs.

« L’environnement économique global conserve une tendance qui devrait permettre de maintenir un rythme de croissance significatif et favorable à l’investissement en dépit d’un contexte géopolitique troublé et d’une tension confirmée sur les cours pétroliers », conclut l’OVI.

Nous vous recommandons

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert viennent d’annoncer la signature d’un accord commercial qui officialise la fourniture de toutes les gammes de pièces de rechange proposées par Distrigo aux centres Feu Vert en France, en Espagne et au...

21/10/2021 | Feu VertDistrigo
Bosch, nouvelle bougie EVO

Bosch, nouvelle bougie EVO

Sonic Equipment France devient Tonic Distribution

Sonic Equipment France devient Tonic Distribution

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Plus d'articles