L’usine de Tochigi incarne le programme Nissan Intelligent Factory

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
L’usine de Tochigi incarne le programme Nissan Intelligent Factory

L'usine de Tochigi débute le programme Nissan Intelligent Factory.

© © Nissan

L'usine japonaise de Tochigi devrait démarrer la production du nouveau crossover électrique Ariya avant la fin de l'année.

À l’occasion de l’inauguration de la nouvelle ligne de production située à Tochigi, au Japon, Hideyuki Sakamoto, vice-président en charge de la production et de la chaîne d'approvisionnement de Nissan, a rappelé les atouts du programme Nissan Intelligent Factory. En effet, celui-ci permet la fabrication de véhicules de nouvelle génération à l'aide de technologies de pointe, tout en associant les forces humaines à des robots automatisés. Leur intégration permet de créer un meilleur environnement de travail et d’obtenir un système de production zéro émission, dans le but de devenir une société décarbonée dans les prochaines décennies. « En déployant le programme Nissan Intelligent Factory à l'échelle mondiale, en commençant par l'usine de Tochigi, nous fabriquerons de manière plus flexible, efficace et efficiente des véhicules de nouvelle génération pour une société décarbonée. Nous continuerons également à stimuler l'innovation dans la fabrication pour améliorer la vie des gens et soutenir la croissance future de Nissan », précise Hideyuki Sakamoto. 

Dans le cadre de son objectif de la neutralité carbone d’ici à 2050, Nissan prévoit d’électrifier l’ensemble des équipements de ses sites de production avant cette date en introduisant des technologies de production innovantes et en réduisant la consommation d'énergie. Ainsi, toute l'électricité utilisée sera générée à partir de sources d'énergie renouvelables et de piles à combustible installées sur site qui utilisent des carburants alternatifs. « L'industrie automobile traverse une période de grands bouleversements et il est urgent de résoudre le défi mondial du changement climatique. Nous voyons cela comme une opportunité de renforcer la force du monozukuri (fabrication), qui fait partie partie de notre ADN, pour développer et appliquer des technologies innovantes afin de surmonter les défis auxquels nous sommes confrontés », poursuit le dirigeant. Les premières unités du nouveau crossover électrique Ariya devrait sortir de l'usine de Tochigi avant la fin de l'exercice en cours.

Nous vous recommandons

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

En partenariat avec votre Fleet & Mobility Managers Club, TotalEnergies a organisé un atelier avec des gestionnaires de parc sur la station HPC de dernière génération de Limours-Janvry. L’occasion d’appréhender concrètement...

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Plus d'articles