La BMW i4 affiche ses tarifs

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
La BMW i4 affiche ses tarifs

La BMW i4 affiche ses tarifs

Vu comme l’arme anti-Tesla de la marque allemande, ce modèle 100 % électrique vient de dévoiler une fiche technique précisée ainsi que ses prix au catalogue. Sa première mouture sera accessible à partir de 59 700 euros et la seconde, de 544 chevaux, débutera à 71 650 euros.

Dérivée de la prochaine Série 4 Gran Coupé, l’i4 adopte avec elle une silhouette commune, ne se distinguant de sa sœur de chaîne de production par des éléments dessinés pour assurer un meilleur aérodynamisme, à l’image des boucliers ou des bas de caisse. L’empattement est long (2,856 m) et la calandre, elle, adopte les fameux haricots de BMW, mais avec des contours clos intégrant le liseré bleu significatif de la gamme « i ». Lancée en parallèle de la BMW iX, car incarnant avec elle l’objectif du constructeur munichois d’atteindre 50 % de ses ventes mondiales en 100 % électrique d’ici à 2030, la berline BMW i4 souhaite se positionner au cœur du segment des familiales sportives, confortables et vertueuses.

De hautes ambitions envisageables grâce à la cinquième génération de la technologie BMW eDrive. Déclinée en deux variantes, la BMW i4 développe ainsi des performances impressionnantes. Pour preuve, la BMW i4 eDrive40 de 340 chevaux (250 kW) avance une autonomie maximale de 590 kilomètres en cycle WLTP. La BMW i4 M50, doté d’une puissance de 544 chevaux (400 kW), assure de son côté 510 kilomètres d’autonomie (WLTP).

De sacrées prouesses qui font forcément grimper les prix. La BMW i4 eDrive40 s’affiche donc à partir de 59 700 euros alors que le BMW i4 M50 amorce une facture de 71 650 euros tout de même. Néanmoins, la commercialisation de la nouvelle BMW i4 ne devant pas intervenir avant novembre 2021, il reste quelque mois pour rassembler l’argent ou prendre un crédit...

Le coût de la technologie

Basée sur une architecture flexible destinée à recevoir une version 100 % électrique depuis le début du processus de conception, la BMW i4 propose un concentré d’innovations de pointe dans son habitacle premium. Agrémentée d’une console centrale – composée d’un écran d’information de 12,3 pouces et d’un écran de commande de 14,9 pouces – au design stylisé, du préchauffage et de la climatisation activables à distance, de sièges Advanced et d’un volant Sport de série, la nouvelle berline de BMW embarque la nouvelle génération du système de commande BMW iDrive. Un système « axé sur l’interface de l’écran tactile du nouvel affichage incurvé BMW Curved Display et sur le dialogue naturel grâce à l’assistant personnel intelligent BMW, qui bénéficie de nombreuses améliorations », précise le constructeur.

Un large éventail d’options de personnalisation et environ 40 fonctions d’assistance – dont l’alerte de collision frontale, et l’alerte de sortie de voie – sont également disponibles en option ou non. Quant aux amortissements progressifs et aux suspensions arrière pneumatiques de série, ils promettent un plaisir de conduite même pour les gros rouleurs.

Dis minutes de recharge pour 100 kilomètres supplémentaires

Si les autonomies garanties par la BMW i4 devraient éviter un passage aux bornes trop fréquent, la marque automobile allemande imagine toutefois la possibilité d’utiliser les stations de recharge rapide DC jusqu’à une puissance maximale de 200 kW. « Sur une station de ce type, il suffit de seulement dix minutes pour recharger l’équivalent en énergie de 164 kilomètres (BMW i4 eDrive40) ou 140 kilomètres (BMW i4 M50) d’autonomie », estime BMW. Avec l’offre BMW Charging, les conducteurs bénéficieront, eux, de conditions avantageuses pour la recharge dans les stations publiques Ionity avec un tarif préférentiel de seulement 0,30 euro/minute.

Nous vous recommandons

Essai - Kia EV6 : la claque électrique

Vidéo

Essai - Kia EV6 : la claque électrique

Le constructeur coréen vient de dévoiler son tout premier modèle 100 % électrique conçu sur sa nouvelle plateforme E-GMP dédiée aux VE : le EV6. Deux lettres, un chiffre qui préfigure l’entrée de la marque dans une nouvelle ère,...

02/12/2021 | KiaSUV
Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Plus d'articles