La cession de créance peine à être reconnue par les assureurs

Fabio CROCCO
La cession de créance peine à être reconnue par les assureurs

La cession de créance, particulièrement mise en avant par la FFC, est un mode de paiement proposé par certains carrossiers pour déjouer les orientations des assureurs. Malgré sa légalité, certaines compagnies continuent à ne pas totalement l’accepter, Axa, Allianz et Pacifica en tête.

La cession de créance est un cheval de bataille de la FFC Mobilité Réparation et Services. La fédération propose l’outil Tribu d’accompagnement aux professionnels qui souhaitent facilement proposer cette formule de paiement à leurs clients. La solution informatique permet au syndicat de suivre les dossiers de cession de créance et de faire un bilan des traitements qu’en font les assureurs.

La FFC a accompagné l’an passé quelque 66 000 cessions de créance. Fin 2021, le rythme était de 10 000 dossiers par mois. La fédération anticipe ainsi un volume de 120 000 cessions de créance pour 2022. Ce volume permet de tirer un palmarès des assureurs mettant la plus mauvaise volonté à régler tout ou partie des factures transmises en cession de créance.

« Malgré les échanges amiables durant l’année 2021 avec plusieurs assureurs, certains d'entre eux, réfractaires à la cession de créance, cherchent encore à dissuader le client d’aller chez le réparateur de son choix et bafouent ainsi la loi de 2014 portant sur le libre choix du réparateur », constate avec désolation Christophe Bazin, secrétaire général de la FFC Mobilité.

Ainsi, il ressort qu’Axa, Allianz et Pacifica sont les trois assurances qui reconnaissent le moins la cession de créance en ne payant pas systématiquement directement les professionnels qui ont repris la créance de leurs clients. « Nous en venons à conseiller aux clients de ne pas rester chez ces assureurs, qui ne respectent ni les contrats de leurs assurés, ni la loi », réagit un vitrier en colère, adhérent de la FFC. À l’inverse, Maif et la MACSF sont désignés comme les assureurs les plus vertueux, acceptant ce mode de paiement inscrit dans le code civil.

Nous vous recommandons

[Vidéo] L'essentiel des actualités de la semaine du 17 au 21 janvier 2022

Vidéo

[Vidéo] L'essentiel des actualités de la semaine du 17 au 21 janvier 2022

Retour en images sur l'essentiel de l'actualité de la semaine du 17 au 12 janvier 2022.Au menu cette semaine :Point S continue de s’armer pour affronter un marché du SAV très bataillé et en mutation, et fait du vitrage un...

24/01/2022 |
Palmaires du premier challenge « Excellence » 1,2,3 AutoService

Concours

Palmaires du premier challenge « Excellence » 1,2,3 AutoService

Autel combine banc de géo et banc Adas

Autel combine banc de géo et banc Adas

Berner dévoile une pâte "service freins silence" dédiée à la mobilité électrique

Berner dévoile une pâte "service freins silence" dédiée à la mobilité électrique

Plus d'articles