La Commission européenne soutient la France dans son bras de fer contre Mercedes

Mohamed AREDJAL

Sujets relatifs :

La Commission européenne soutient la France dans son bras de fer contre Mercedes

La Commission européenne soutient la France dans son bras de fer contre Mercedes

La situation se complique pour le groupe Daimler.

La Commission européenne a conforté la France dans sa décision de suspendre l’immatriculation des véhicules Mercedes, estimant que la marque allemande ne respectait pas la législation européenne.

« Début juillet, la Commission a été informée que la France prenait des mesures temporaires concernant l’immatriculation sur son territoire de certains véhicules, qui pourraient être dans une situation de non-conformité avec la directive cadre et la directive MAC. L’article 29 de la directive cadre prévoit la possibilité pour les États membres d’adopter des mesures de sauvegarde temporaires, si certaines conditions sont remplies et si une procédure spécifique est suivie. Si cette procédure est déclenchée, la Commission peut considérer l’initiative française dans ce cadre », explique le commissaire à l’Industrie Antonio Tajani dans un communiqué diffusé ce mardi.

Bruxelles va désormais s’attacher à vérifier que les autorités françaises se sont conformées aux règles en activant cette disposition.

Mais, en attendant, c’est bien le groupe allemand qui se retrouve une nouvelle fois sous la pression de la Commission européenne.

Pour rappel, le constructeur se refuse d’employer le nouveau réfrigérant (1234yf) pour ses systèmes de climatisation et maintient l’ancien gaz non conforme à la réglementation en vigueur depuis le 1er janvier 2013.

Après avoir envoyé, en juin dernier, une lettre aux autorités allemandes afin de « clarifier cette situation », Antonio Tajani a prévu de réunir aujourd’hui les représentants des 28 États membres pour « trouver des solutions concrètes et urgentes ».

Nous vous recommandons

EBP MéCa table sur une croissance de 12 % en 2022

EBP MéCa table sur une croissance de 12 % en 2022

Malgré une bonne année 2021, l'éditeur EBP MéCa a fait le choix de se réorganiser au second trimestre. Un remaniement qui doit booster les développements et le commerce avec une croissance attendue de 12 % cette année.Dans un univers...

Volkswagen et Bosch veulent faire de l’Europe la locomotive mondiale de la production de batteries

Volkswagen et Bosch veulent faire de l’Europe la locomotive mondiale de la production de batteries

Bilstein group revendique sa légitimité sur le marché de la PSD

Bilstein group revendique sa légitimité sur le marché de la PSD

NTN Europe « Fournisseur de données certifiées » par TecAlliance

NTN Europe « Fournisseur de données certifiées » par TecAlliance

Plus d'articles