La Commission européenne veut réduire la dépendance au gaz russe

Victoire de Faultrier-Travers
La Commission européenne veut réduire la dépendance au gaz russe

Le plan REPowerEU vise à réduire de deux tiers la demande de gaz russe avant la fin de cette année.

© Aldo Ferrero Photographer Italy

Dans le cadre du plan RePowerEU, la Commission européenne a annoncé son objectif de produire 35 milliards de mètres cubes de biométhane au sein de l'Union Européenne d'ici à 2030.

Avec l'objectif de réduire la dépendance de l'Union européenne au gaz russe, la Commission européenne a dévoilé son plan RePowerEU. Ce dernier a l'ambition de remplacer 20 % des importations de gaz naturel en provenance de Russie par une alternative « durable, moins chère et produite localement ». Ainsi, d'ici à 2030, l'UE devrait doubler sa production pour réaliser 35 milliards de mètres cubes de biométhane, soit 350 TWh.

Pour atteindre cet objectif, un groupe de trente entreprises et organisations est coordonné par European Biogas Association et Common Futures, qui coopère avec la Commission européenne et les États membres.  Aujourd'hui, l'UE produit 3 milliards de mètres cubes de biométhane. Le passage à 35 milliards de mètres cubes nécessite la mobilisation de matières premières de biomasse durable et la construction d'environ 5 000 nouvelles usines de biométhane, en plus d'ajouter des unités de méthanisation aux usines de biogaz existantes. Le groupe croit en la faisabilité d'un tel projet dans les huit prochaines années, si un investissement à hauteur de 80 milliards d'euros est dégagé. Enfin, en plus de produire du biométhane à un coût moins élevé que le prix du gaz naturel ces derniers mois, ce projet permet de dépenser de l'argent européen dans l'économie européenne, ainsi que de réduire les émissions de CO2.

Nous vous recommandons

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks introduit de l'acier sans énergie fossile dans ses camions électriques

Volvo Trucks devient le premier constructeur à utiliser de l'acier sans énergie fossile dans ses poids lourds.Les poids lourds électriques de la marque Volvo Trucks seront les premiers à utiliser de l'acier sans énergie fossile, produit...

25/05/2022 | Environnement
Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Kuehne+Nagel noue un partenariat avec Adidas

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Daimler Truck AG devient partenaire de Manz pour la production et l'assemblage de batteries lithium-ion

Plus d'articles