La COP est pleine : pas de transports !

Joël LE GAL

Sujets relatifs :

La COP est pleine : pas de transports !

La COP est pleine : pas de transports !

Bien que les transports représentent environ 14 % des émissions mondiales de CO2, ils ne figurent pas dans les négociations de la COP21. Pourquoi ?
Deux raisons : tout d’abord 14 % signifie qu’il y a 86 % d’émissions dues à d’autres raisons. Ensuite, les constructeurs automobiles au sens large sont des gens responsables. Ils ont bien appréhendé le problème de la maîtrise du CO2 et font ce qu’il faut pour limiter au mieux les émissions dues aux véhicules, à court, moyen et long terme.

Ces constats sont là pour expliquer aux écologistes français qu’il n’est pas utile, à la moindre élévation de particules fines ou d’autres polluants, de fustiger exclusivement l’automobile, en demandant l’application d’actions très pénalisantes sur le plan économique, et qui ont un effet très minime sur la pollution : je veux parler de la circulation alternée. Rappelons-nous les chiffres d’Airparif en mars 2014 : la mise en place de la circulation alternée avait conduit à une diminution mesurée de 6 %, soit 58 au lieu de 61,5 en indice Citeair.

On peut parler de l’alerte rouge de Pékin, qui est d’un niveau jamais atteint en France et en Europe : 600 (µg/m³) PM 2,5 pour Pékin, et une moyenne de 10 à 15 (µg/m³) PM 2,5 en moyenne pour l’Ile-de-France avec quelques dépassements ponctuels dans l’année mais toujours très inférieurs à 50 à 60 (µg/m³) PM 2,5.

Qu’ont fait les Chinois ? Ils ont mis à l’arrêt tous les chantiers de construction, ils ont fermé des milliers d’entreprises, ils ont fermé les écoles, ils ont imposé des restrictions à la circulation pour certains types de véhicules « les camions de transport de gravats, les camions de ciment, les véhicules chargés de gravier et autres poids lourds sont interdits de circulation ». Pour montrer l’exemple, les autorités locales ont annoncé le retrait temporaire de 30 % de leurs véhicules de fonction.

Les Chinois ont bien compris que la plus grande partie de la pollution ne venait pas de l’automobile.

Joël LE GAL (le-galjo@wanadoo.fr) est membre de Team Auto

Nous vous recommandons

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Volvo améliore la qualité de l'air à bord de ses véhicules

Le constructeur d'origine suédoise a mis au point un système de purification d'air avancé afin de rendre l'habitacle de ses véhicules plus purs.Volvo améliore l'air à bord des nouveaux modèles des gammes 60, 90, et certains XC40,...

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2030

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Optimum Automotive : « Aller chercher les flux de data est l’une des richesses de l’entreprise »

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Le groupe Renault regroupe ses services financiers sous la marque Mobilize Financial Services

Plus d'articles