La crise sanitaire liée au Covid-19 pousse les flottes à la digitalisation

La crise sanitaire liée au Covid-19 pousse les flottes à la digitalisation

© Webfleet Solutions

Selon une étude récente menée par Webfleet Solutions auprès des responsables de parc à travers l'Europe, 74 % des flottes ont adopté davantage de solutions numériques depuis le début de la pandémie.

La Covid-19 n'a pas seulement eu d'importantes conséquences sanitaires et économiques. Au-delà, c'est toute notre façon de travailler et par conséquent notre mobilité qui a été impactée. En conséquence, les entreprises ont dû repenser leur mode de fonctionnement et s'adapter rapidement pour survivre. Et une partie de ces changements inclut ainsi un besoin accru de numérisation. Bien évidemment la gestion de la flotte n'a pas échappé à ces changements. Pour mieux comprendre comment la situation a affecté les parcs de véhicules utilitaires, Webfleet Solutions a interrogé 1 050 décideurs à travers l'Europe.

Davantage de solutions numériques

Résultat : une grande majorité des flottes de véhicules utilitaires en Europe (74 %) ont désormais adopté davantage de solutions numériques depuis le début de la pandémie de Covid-19. La quasi-totalité de ces flottes (97 %) s'accordent à dire que cela a aidé leur entreprise à faire face à la pandémie. Si l'on compare les pays étudiés, les Pays-Bas sont en tête de cette tendance (85 %), suivis par l'Italie et l'Espagne (77 %). La France se positionne en cinquième position (70 %) juste derrière le Royaume-Uni (74 %). Les trois principales solutions adoptées au cours de la période sont : la signature électronique (57 %), la numérisation des documents (53 %) et les applications mobiles (52 %).

Pour l'efficacité et de la sécurité des flottes

Parmi les impacts de la Covid-19 les plus cités par les responsables de parc, 59 % désignent l’augmentation des coûts de carburant, 58 % l'augmentation du niveau de stress des conducteurs et une charge de travail plus élevée. Ainsi, le principal avantage constaté de la numérisation des services est l'augmentation de la satisfaction des clients (82 %). En seconde position, les gestionnaires citent l'amélioration du bien-être des conducteurs (74 %), enfin en troisième position la réduction des coûts opérationnels (68 %). Il n'est donc pas surprenant que les principales raisons qui poussent les flottes à se numériser soient l'amélioration de l'efficacité (51 %), suivie de la sécurité des conducteurs par le biais de la réduction des contacts physiques (48 %) et, enfin, l'amélioration des normes de sécurité (41 %).

Nous vous recommandons

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Vu sur les réseaux sociaux

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Dans le Nord, le Samu a décidé de renouveler une partie de sa flotte avec des véhicules badgés Volkswagen Véhicules Utilitaires.Après le temps des commandes, vient le temps des livraisons de véhicules neufs. Dans le Nord, le Groupe...

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Vu sur les réseaux sociaux

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

FMMC : Des flottes plus chères

FMMC : Des flottes plus chères

Plus d'articles