La Dacia Spring disponible aux particuliers dès 12~403~euros

Frédéric MARTY
La Dacia Spring disponible aux particuliers dès 12~403~euros

La Dacia Spring disponible aux particuliers dès 12~403~euros

Dacia révèle les prix de sa première voiture 100 % électrique. La Spring est proposée à partir de 16 990 euros aux particuliers, soit dès 12 403 euros bonus écologique déduit. La version Business fait encore mieux, avec un prix de base de 12 264 euros bonus déduit.

Dacia vient de révéler les prix de sa nouvelle Spring. La première voiture 100 % électrique de la marque est disponible en précommande à partir du 20 mars au tarif de 16 990 euros pour la version Confort. Première des deux finitions disponibles pour les particuliers, cette version revient donc à 12 403 euros à l’acquéreur après déduction du bonus écologique équivalent à 27 % du prix catalogue. La marque propose également une location longue durée sur 49 mois et 40 000 kilomètres à partir de 89 euros par mois, bonus déduit et prime à la conversion de 2 500 euros incluse. Deux aides financières prélevées sous la forme d’un premier loyer de 7 087 euros, ramené à 0 euro. Le deuxième niveau de finition est disponible au tarif de 18 490 euros, soit 13 498 euros bonus déduit. La mensualité en LLD passe à 94 euros. Baptisée Confort Plus, cette finition comprend le pack Techno, indisponible sur l’entrée de gamme. Ce dernier regroupe le Media Nav de 7 pouces avec réplication smartphone, prise USB et caméra de recul avec radars arrière. Ce niveau supérieur inclut aussi la roue de secours (180 euros sur Confort) et la peinture métallisée au choix entre les trois teintes proposées (500 euros sur Confort). Les deux options disponibles sont la prise Combo DC 30 kW (600 euros) et le câble de charge mode 3 Type 2 (250 euros). Les clients qui signeront un bon de précommande devront attendre l’automne pour recevoir leur Spring. Pour faire patienter ces acquéreurs, Dacia leur offre un badge de recharge Plugsurfing. Les acheteurs de la version Confort Plus bénéficieront en plus de l’équivalent de 2 000 kilomètres de charge offerts.

Version Business avant l’utilitaire Cargo en 2022

Dacia cible également le marché des flottes et des professionnels avec Spring. Avant l’arrivée en 2022 d’une version utilitaire baptisée Cargo, la marque lance une finition Business, réservée aux entreprises. Cette dernière est affichée au prix de 16 800 euros, soit 12 264 euros bonus écologique déduit. Elle se présente de série avec un système de prédisposition à l’auto-partage mais conserve en option le pack Techno (450 euros), la roue de secours (180 euros), la prise Combo DC 30 kW (600 euros) et le câble de charge mode 3 type 2 (250 euros). Il faudra également ajouter 500 euros pour une des trois teintes métallisées disponibles. Dacia annonce une disponibilité de la version utilitaire Cargo dès le début de l’année 2022, avec des tarifs et équipements qui seront annoncés en cours d’année. En attendant, Dacia s’apprête à prendre la route avec une tournée dans cinq grandes capitales européennes dès le 18 mars. La marque devrait communiquer largement autour de son modèle électrique en mettant en avant la démocratisation du véhicule électrique. Pour mémoire, la Spring est dotée d’une autonomie de 230 kilomètres selon le cycle WLTP (305 kilomètres en cycle WLTP City).

Nous vous recommandons

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

#CONNECT Distribution 2021 : inscrivez-vous au rendez-vous annuel à La Baule

Inscrivez-vous dès maintenant pour participer, les 18 et 19 novembre prochains, à La Baule, à notre événement #CONNECT Distribution.Après plus d’un an de crise sanitaire et à quelques mois de cette immunité collective tant...

Journée de la filière auto : l’après-vente en grande absente

Journée de la filière auto : l’après-vente en grande absente

Antonio Casu devient CEO d’Italdesign

Nomination

Antonio Casu devient CEO d’Italdesign

Journée de la filière automobile : Bruno Le Maire invite la filière à jouer collectif

Journée de la filière automobile : Bruno Le Maire invite la filière à jouer collectif

Plus d'articles