La seconde ligne de batteries de BMW est opérationnelle à Leipzig

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
La seconde ligne de batteries de BMW est opérationnelle à Leipzig

Plus d'un an après la première, BMW Group ouvre une seconde ligne de production à Leipzig.

© BMW AG

Pour 2030, BMW Group s’est fixé comme objectif que la moitié des ventes du groupe soit réalisée par les modèles 100 % électriques. Pour y parvenir, l'entreprise vient d'ouvrir une seconde ligne de production de modules de batteries à Leipzig, en Allemagne.

« L'usine de Leipzig reste électrifiée », s’enthousiasme Petra Peterhänsel, directrice de l'usine de Leipzig. Dans le cadre de la production de modules de batteries, BMW Group vient d’y mettre en activité sa seconde ligne d’assemblage. Un investissement colossal avoisinant les 70 millions d’euros, auquel s’ajoute la création de 250 nouveaux emplois prévus d’ici la fin de l’année 2022, en plus des 700 collaborateurs déjà présents. La première ligne, elle, avait été mise en service en mai 2021 et fournit les modules de batterie pour la BMW iX.

Ce second système de production de modules de batterie s’étend sur une surface de 4 250 m² et utilise les zones de production vacantes depuis l'arrêt de la BMW i3 le 30 juin dernier. De plus, dans un second temps, l’installation équipera également le successeur du MINI Countryman, qui devrait sortir des chaînes de production à partir de 2023.

Un réseau mondial de production

Pour répondre à la demande croissante de capacité de production de composants de transmission électrique, BMW Group s'appuie sur un réseau de production mondial. Les batteries haute tension et les composants de batterie pour la gamme complète de véhicules BMW et MINI électrifiés sont fabriqués dans les propres installations de batteries de l'entreprise, à Dingolfing, Leipzig et Regensburg en Allemagne, ainsi qu'à Spartanburg, aux États-Unis et Shenyang, en Chine. Il existe également une production localisée de batteries haute tension en Thaïlande, pour l'usine de Rayong. À Munich, le groupe BMW exploite une usine pilote d'entraînement électrique et un centre de compétence pour les cellules de batterie, où les processus de création de valeur des cellules de batterie sont analysés dans leur intégralité et les technologies pour les processus de production sont affinées. Enfin, à Parsdorf, près de Munich, BMW Group ouvrira prochainement une nouvelle usine dédiée à la production de cellules de batterie.


Nous vous recommandons

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Bien avant l’arrivée de la Renault Mégane E-Tech Electrique, et en attendant les futures Peugeot e-308 et DS 4 E-Tense, la seule compacte française à s’opposer à la Volkswagen ID.3, nouvelle référence du marché après avoir...

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Chute des ventes de Volvo dans le monde, sauf en France

Chute des ventes de Volvo dans le monde, sauf en France

Plus d'articles