La FEDA plaide pour le marquage des pièces

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,

La FEDA, qui défend les intérêts des distributeurs de pièces indépendants, se félicite qu’une commission d’étude ait été mandatée en juillet dernier par les ministres de la Justice de l’Union européenne pour rendre obligatoire le marquage des principales pièces automobiles. La fédération espère que celle-ci prenne bien en compte les besoins de tous les acteurs de l’après-vente, ceux des réseaux constructeurs comme indépendants en faisant clairement apparaître la marque des équipementiers fabricants. Pour l’organisation, cette pratique contribuerait d’une part à lutter contre la contrefaçon, mais elle permettrait surtout de montrer aux automobilistes que les réseaux indépendants disposent de la même qualité de pièces que les réseaux constructeurs. Une manière de gommer la confusion qui règne autour de cette notion de pièce d’origine constructeur, qui pénalise la filière indépendante.

Nous vous recommandons

First Stop lance les jours zen de l'automne

First Stop lance les jours zen de l'automne

Le réseau dévoile sa nouvelle campagne de promotions sur les pneumatiques, les services atelier et le contrôle technique.First Stop démarre sa compagne automnale baptisée Les jours zen. Jusqu'au 20 novembre, le réseau propose une large...

22/10/2021 | First StopRéseaux
La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Plus d'articles