La Ford Fiesta change de visage

Antonin Moriscot

Sujets relatifs :

, ,
La Ford Fiesta change de visage

La Ford Fiesta change de visage

Commercialisée depuis cinq ans, la citadine américaine passe par la case restylage. Des retouches esthétiques qui concernent toutes les versions qu’elles soient typées sportives, baroudeuses ou non.

Ford vient de présenter une nouvelle Fiesta. Ou plutôt la version restylée de l’actuelle septième génération de la citadine. Présenté en 2016, le modèle modernise son style extérieur, met à jour son équipement technologique. La palette de motorisations évolue également en intégrant une version Flexfuel E85 et davantage de blocs ayant recours à la micro-hybridation.

« Le succès intemporel de la Fiesta est dû en grande partie au fait qu’elle a su évoluer avec son temps pour établir de nouvelles normes en matière de plaisir de conduite, de technologie et d’efficience. La nouvelle Fiesta représente un nouveau bond en avant dans le segment des citadines et propose un modèle adapté à chaque style de vie » fait valoir Roelant de Waard, directeur général des véhicules particuliers chez Ford Europe.

Très concrètement, la face avant de la petite américaine évolue en adoptant de série, de nouveaux feux à LED « au design horizontal épuré ». Les optiques arrière standards gagnent un masque noir tandis que les versions bénéficiant des feux arrière à LED adoptent « une finition extérieure Premium Black ». Ainsi, selon le constructeur, « chaque nouvelle finition de la Fiesta a une personnalité plus différenciée avec des éléments de design extérieur et intérieur caractéristiques pour refléter les caractères individuels ». Les finitions Trend et Titanium héritent d’une large calandre supérieure avec barres horizontales et contour chromé brillant. En ST-Line (version typée sport), le modèle adopte une calandre en nid d’abeille noir brillant tandis que la déclinaison Active – singeant les SUV – est dotée d’une calandre à ailettes verticales noires brillant. De nouveaux coloris et dessins de jantes font également leur apparition.

Offre mécanique complétée

Sous le capot de cette Fiesta VII mise à jour se cachent des mécaniques essence, dont certaines électrifiées (micro-hybridées). En entrée de gamme, le trois-cylindres 1.0 l EcoBoost développe une puissance de100 ch. Il est également proposé en une version Flexfuel permettant de carburer au superéthanol E85.

« Conçus pour réduire les coûts d’utilisation tout en augmentant le plaisir de conduire, les modèles EcoBoost Hybrid combinent un moteur essence EcoBoost, un alterno-démarreur et une batterie 48V qui se recharge lors des phases de décélération et de freinage, pour ensuite fournir une assistance électrique lors des accélérations et réduire la consommation de carburant », rappelle le constructeur dans un communiqué.

Pour mémoire, le moteur trois-cylindres 1.0 l EcoBoost Hybrid est proposé en 125 ou 155 ch associé à une boîte manuelle à six rapports ou la boîte automatique à double embrayage Powershift à sept rapports.

Nouveaux équipements

Outre l’adoption de phares et feux à LED (suivant les versions), cette Fiesta restylée s’offre un tableau de bord numérique de 12,3 pouces ainsi que le système Wrong Way Alert. Grâce « à une caméra montée sur le pare-brise et en combinaison avec les informations du système de navigation, le véhicule avertit le conducteur par un signal sonore et visuel s’il franchit deux panneaux d’interdiction d’accès sur une bretelle d’autoroute », détaille Ford dans un communiqué.

Si la grille tarifaire complète n’a pas encore été dévoilée, le constructeur fait d’ores et déjà savoir que la gamme de la nouvelle Fiesta démarrera à 16 990 euros avec le 1.1 l 75 ch en finition Cool & Connect et que la version Flexfuel E85 sera accessible dès 18 490 euros (1.0 l 95 ch et BVM6).

Nous vous recommandons

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

En partenariat avec votre Fleet & Mobility Managers Club, TotalEnergies a organisé un atelier avec des gestionnaires de parc sur la station HPC de dernière génération de Limours-Janvry. L’occasion d’appréhender concrètement...

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Plus d'articles