La France au quatrième rang des pays ayant le plus de ZFE

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La France au quatrième rang des pays ayant le plus de ZFE

Avec l'application de la loi LOM, la France devrait dépasser le Royaume-Uni en nombre de ZFE dès l'année prochaine.

© Lucas Frangella - Métropole de Grenoble

Le spécialiste de l’assurance britannique GoShorty s’est appuyé sur les données collectées par TomTom pour identifier quelles étaient les villes les plus pénalisées par les embouteillages et quels étaient les pays déployant le plus de zones à faibles émissions (ZFE).

L’assureur GoShorty a sollicité les datas du TomTom Congestion Index pour mettre à jour plusieurs classements intéressants à l’échelle mondiale et européenne, ce qui permet de mettre en perspective certains débats de politique locale.

Ainsi, la France apparaît au quatrième rang du classement des pays ayant le plus de zones à faibles émissions (ZFE), avant même l’application de l’obligation faite aux villes de plus de 150 000 habitants.

Focus sur les pays mettant en place le plus de ZFE

Sans surprise, l’Italie est très largement devant les autres pays. L’Italie déploie depuis plusieurs années déjà des ZFE, souvent au niveau des villes, comme Milan ou Venise, par exemple. Une ville comme Florence a aussi totalement automatisé le système vidéo de contraventions.

L’Allemagne s’est aussi inscrite dans cette démarche dès 2008 avec les villes de Berlin, Hanovre et Stuttgart. Le pays compte aujourd’hui 82 ZFE, avec l’appui des puissants partis et associations écologiques.

Le Royaume-Uni complète de podium, encore devant la France avec 22 ZFE. Notons que Londres a franchi un cap supplémentaire dans l’attribution des autorisations de circulation avec le déploiement d’une Ultra Low Emission Zone.

L’étude de GoShorty et du TomTom Congestion Index dresse aussi le classement des villes les plus embouteillées dans le monde. Au taux de congestion exprimé en pourcentage correspond un nombre annuel d’heures « perdues » dans la congestion du trafic routier.

Les villes mondiales où le trafic routier est le plus saturé

Avec Dublin et Palerme, Paris est la ville d’Europe de l’Ouest qui présente le plus mauvais bilan : 36 % de taux de congestion et 82 heures perdues par an dans les embouteillages. Marseille n’est pas très bien lotie, tout comme Toulon et Bordeaux.

Il peut être intéressant de relever que peu de villes américaines figurent dans ce classement caractérisé aussi par l’absence d’agglomérations chinoises.

Nous vous recommandons

Nissan Sunderland s’électrifie

Nissan Sunderland s’électrifie

L’usine Nissan de Sunderland (Grande-Bretagne) vient d’intégrer l’assemblage des motorisations e-Power et Hybrid. Une étape importante pour cette usine, appelée à abriter un écosystème électrique complet dans le cadre du projet...

26/09/2022 | UsineVéhicule électrifié
Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Plus d'articles