La garantie de reprise VO proposée par Tesla

Bérislav KOVACEVIC

Sujets relatifs :

Avec la montée en puissance du très jeune constructeur de véhicules électriques Tesla, il apparaissait comme inévitable de se poser la question stratégique des valeurs résiduelles de leurs modèles.

Les constructeurs japonais (notamment Toyota et Lexus, Honda dans une moindre mesure) ont d’ailleurs fait la même démarche quand ils ont décidé d’investir en 2000 dans la technologie des véhicules hybrides avec succès au vu des 8 millions d’hybrides déjà produits et commercialisés. Si la question de la durée de vie des batteries se posait dès le lancement de ces « nouveaux » véhicules, celle de leurs futures valeurs résiduelles est venue aussitôt après pour rassurer les clients potentiels, qu’ils soient particuliers ou professionnels. Car même quand un produit est attractif, les consommateurs matures de nos pays industrialisés se projettent en effet dans leur renouvellement à court ou moyen terme.

Avec quinze années de recul, on sait aujourd’hui que dans 95 % des cas les véhicules hybrides couplés à des motorisations essence sont très fiables grâce à des batteries proches du zéro défaut. Cela a ainsi permis au groupe Toyota d’être précurseur en matière de carnet de garantie et de label VO spécifique pour ses véhicules hybrides mais aussi pour ses produits de LOA packagés !

Fort de ce recul, et après analyse des offres électriques des marques Renault et Nissan, il devenait dès lors très simple et peu risqué pour Tesla de proposer à sa clientèle branchée une garantie de reprise VO !

Nous vous recommandons

Les véhicules hybrides rechargeables apprivoisent les ZFE

Les véhicules hybrides rechargeables apprivoisent les ZFE

Face au durcissement des contraintes environnementales et des réglementations, les constructeurs automobiles sont force de proposition pour apporter des solutions automatisées aux conducteurs afin de les laisser prendre la route «...

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

Volkswagen travaille sur le châssis du futur

Volkswagen travaille sur le châssis du futur

Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Plus d'articles