La gigafactory européenne de Tesla verra bien le jour

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
La gigafactory européenne de Tesla verra bien le jour

L'usine de Tesla en Allemagne va s'étendre sur 300 hectares.

© Tesla

Vendredi 4 mars 2022, le constructeur américain a reçu l’agrément final nécessaire au lancement de la production de véhicules électriques dans son usine construite aux portes de Berlin, en Allemagne. Elle pourrait employer près de 12 000 personnes, dynamisant ainsi l'économie locale.

C’est la fin d’un long processus judiciaire remporté par Tesla. Alors que la méga-usine américaine devait démarrer son activité au cours de l’été 2021 à Brandebourg, en Allemagne, le projet a été stoppé net faute de permis de construire officiel. Cependant, en dépit de l’absence de ce papier crucial, qui aurait dû être délivré par les autorités de la ville, Tesla avait tout de même entamé le chantier sur la base d’autorisations provisoires.

Pour le constructeur, l’enjeu est grand. En effet, Elon Musk, propriétaire du groupe automobile, compte sur ce premier site implanté en Europe, d'une superficie de 300 hectares, pour augmenter la capacité de production de véhicules neufs et leurs ventes, et ainsi rivaliser avec ses concurrents allemands. Selon les prévisions du magnat californien, 500 000 unités (notamment des Tesla Model Y) devraient sortir des lignes par an.

Jusqu'à 12 000 salariés à terme

L'arrivée sur le territoire allemand avait déclenché l’opposition de certaines associations inquiètes de l’impact écologique que représente l’usine où vivent plusieurs espèces animales protégées. De plus, la consommation en eau de la structure avait également été dénoncée dans la mesure où elle est construite dans une région touchée par la sécheresse depuis quelques années.

Selon des sources syndicales qui se sont exprimées auprès de l’AFP, l’usine emploierait actuellement moins de 3 000 collaborateurs. À terme, ce nombre devrait s'approcher des 12 000 salariés d’après la presse allemande. Tesla n'a pas confirmé cette information.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles