La hausse du pétrole accélère l'évolution de la segmentation dans l'industrie automobile

Eloïse LE GOFF-BERNIS

Sujets relatifs :

Selon la dernière note d’analyse du cabinet PricewaterhouseCoopers Automotive Institute, la hausse du prix du pétrole (+ 375 % ces cinq dernières années, de 24 à 115 dollars de baril !) accélère l’évolution de la segmentation dans l’industrie automobile, portant la politique énergétique en première ligne des priorités nationales et régionales. Sans surprise, ce sont les véhicules de plus petit gabarit – consommant moins – qui sont bénéficiaires. Ils devraient voir leur production augmenter de 7,5 millions d’unités supplémentaires au cours des sept prochaines années ! Et PricewaterhouseCoopers de prendre l’exemple des États-Unis où une augmentation de 1 dollar des prix à la pompe l’année dernière s’est traduite par une réorientation du marché de 5 %* vers les véhicules de tourisme aux dépens des « light trucks ».
L’étude note également que 95 % de la croissance de la production automobile mondiale (soit 14 millions d’unités d’ici à 2015) devrait aller aux consommateurs des pays émergents. Pour eux, c’est le facteur prix qui est déterminant. Or, les petites voitures sont les moins chères... « Ce déplacement du mix produit vers des véhicules plus petits et plus économes est lourd de conséquences pour les constructeurs. En effet, non seulement les catégories A ou B présentent des prix unitaires plus bas, mais aussi des marges significativement plus faibles que les catégories supérieures », explique Alain Camé, associé en charge du département stratégie chez PricewaterhouseCoopers. « Les constructeurs français et leurs principaux sous-traitants ont un positionnement concurrentiel favorable dans la conception de solutions techniques innovantes, comme la micro-hybridation des moteurs ou l’allègement des véhicules », poursuit-il. Les groupes Renault et PSA devraient donc en bénéficier dans l’équilibre des parts de marché au niveau international.

*880 000 unités/an tout de même.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles