La LLD a déjà séduit 1 client sur 4 depuis le début de l'année

Sujets relatifs :

, ,
La LLD a déjà séduit 1 client sur 4 depuis le début de l'année

La LLD a déjà séduit 1 client sur 4 depuis le début de l'année

À l’issue du premier semestre de l’année, 25 % des véhicules neufs immatriculés en France font l’objet d’un contrat de location longue durée, selon les données de SesamLLD.

La location longue durée n’effraie plus les automobilistes. Cette formule de financement a séduit près d’un client sur quatre depuis le début de l’année, selon des données du Syndicat français des entreprises de services automobiles en LLD.

Dans son dernier Flash mensuel, Sesam LLD indique que sur les 233 582 véhicules mis à la route entre le 1er janvier et le 30 juin dernier, 59 525 véhicules particuliers, de société ou utilitaires ont fait l’objet d’un contrat de location longue durée (soit 25,5 %). « Un an auparavant, les immatriculations LLD étaient seulement de 23,4 % à fin juin, à la suite de la levée des restrictions sanitaires », relève l’organisme.

Concernant les flottes (hors loueurs courte durée, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs), 57,7 % des véhicules immatriculés depuis le début de l’année l’ont été dans le cadre d’une location longue durée.

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Plus d'articles