La location de longue durée résiste dans la crise

Jean-Pierre JAGU-ROCHE

Sujets relatifs :

Le marché la LLD a vu son activité ralentir au début 2013. Mais il devrait progresser de 2% pour l’ensemble de l’exercice en cours.

Au final du parcours de 2012 le volant des mises à la route (416 727 unités) a reflué de -2,4 % et les restitutions ont accéléré de +1,7 %. Le business de la location longue durée a continué de subir au premier trimestre 2013 les contrecoups de la crise automobile.
Pour cette période, le Syndicat national des loueurs de véhicules en longue durée (SNLVLD) estime que les immatriculations de VU neufs réalisées via la LLD ont reculé de -10,4 % (93 390 unités). Ou encore de -7,7 % (187 761 unités) en ce qui a concerné l’ensemble des voitures et des VU utilisées par les entreprises.
Autre ratio clé : les 92 475 mises à la route VP/VU des trois premiers mois de 2013 sont apparus en ressac de -13 % au regard de la même période de 2012. Ce pourcentage n’ayant été que de -5,2 % pour les VP seuls.
S’il est à considérer aux lumières du contexte économique, le régime minceur que traduit ces reflux n’hypothèque pas le fondement même de l’activité des loueurs de LD. Car le parc roulant français de 1 150 000 véhicules qu’ils exploitent aurait augmenté de +0,2% au premier trimestre. Le Fleet management s’avèrerait, lui aussi, en légère progression.

2 % de hausse

En dépit d’un nouveau durcissement du barème bonus-malus applicable aux entreprises qui devrait modifier les structures du marché auto de 2012, le SNLVLD parie en fait sur une hausse de +2% de la croissance des prestations locatives au long cours d’ici à fin décembre. Par parenthèse, ses représentants notent encore que le taux moyen de renouvellement des véhicules utilisés dans leur secteur serait de 29,5 mois… De même que 74% des loueurs retiendraient des modèles de marques françaises en configurant leurs offres. Dernier joker : la mise en place, grâce à un amendement législatif obtenu par le SNLVLD, du plafonnement des intérêts financiers à intégrer au résultat fiscal des sociétés. De quoi doper la machine ?

Nous vous recommandons

Kia est presque revenu à son niveau de 2019 en Europe

Kia est presque revenu à son niveau de 2019 en Europe

Kia vient de communiquer un chiffre de ventes en Europe de 502 677 véhicules, soit 168 unités de moins qu’en 2019, avant la crise sanitaire. Une remontée qui s’accompagne d’un gain de part de marché de 0,8 %.Kia a réalisé une...

20/01/2022 | ConstructeursKia
MotorK recrute Etienne Jacquet et John Grieve

MotorK recrute Etienne Jacquet et John Grieve

Volvo Cars se donne douze mois pour atteindre les 20 000 immatriculations en France

Volvo Cars se donne douze mois pour atteindre les 20 000 immatriculations en France

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Plus d'articles