La location longue durée (LLD) maintient sa position sur le marché automobile français

Antonin Moriscot
La location longue durée (LLD) maintient sa position sur le marché automobile français

Sur les 154 868 véhicules mis à la route en France en novembre, 47 051 véhicules particuliers et utilitaires l'ont été en LLD.

© L'Automobile & L'Entreprise

En novembre, c'est encore un véhicule neuf sur trois qui a été immatriculé en location longue durée. Une formule qu'apprécie désormais aussi bien le BtoB que le BtoC. 

La location longue durée (LLD) garde la cote auprès des clients professionnels, comme des particuliers. En novembre 2022, sur les 154 868 véhicules mis à la route en France, 47 051 véhicules particuliers et utilitaires l'ont été en LLD. Ce qui représente 30,4 % des immatriculations sur la période, selon les données de Dataneo pour SesamLLD (le syndicat des loueurs en location longue durée).

À titre de comparaison, l'an passé à la même période, sur les 146 328 véhicules livrés, 46 190 l'avaient été en LLD. Ce mode de financement représentant alors 31,6 % des immatriculations de véhicules neufs dans le pays. « Les immatriculations en location longue durée sont en hausse dans un marché en deçà du niveau d’avant-crise. Malgré une reprise de l’offre automobile, le marché de la LLD conserve une place importante », relève l'organisme dans son flash mensuel.

Le diesel ne fait plus recette en LLD

La transition énergétique du parc roulant français est bien en marche. Les nouveaux contrats de LLD portent désormais davantage sur des véhicules électrifiés (hybride, hybride rechargeable et 100 % électrique) que sur des véhicules thermiques. Dans cette catégorie, la part du diesel a d'ailleurs fortement été réduite en un an.

« Sous l’effet des réglementations locales, la part du diesel continue sa chute pour ne représenter que 30,6 % des immatriculations LLD, contre 40,5 % en 2021. Cette tendance dans le renouvellement des parcs profite aux véhicules à essence, qui représentent 33,1 % des véhicules neufs – contre 26,9 % en 2021. Conséquence également des nouvelles réglementations, 19,9 % des immatriculations LLD sont réalisées en électrique ou hybride rechargeable, soit près d’un véhicule sur cinq », soulignent volontiers les membres de SesamLLD.

Nous vous recommandons

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Au cours de l'année 2022, le nombre de véhicules immatriculés en location longue durée (LLD) a légèrement régressé. Néanmoins, ce mode de financement concerne à présent 1 véhicule sur 4 en France et 2 véhicules sur 3 au sein du...

Hyundai séduit durablement les flottes automobiles

Hyundai séduit durablement les flottes automobiles

La France est le cinquième marché le plus important pour Mercedes-Benz Vans

La France est le cinquième marché le plus important pour Mercedes-Benz Vans

Le marché européen des véhicules utilitaires légers demeure dominé par Ford Pro

Le marché européen des véhicules utilitaires légers demeure dominé par Ford Pro

Plus d'articles