La Macif se lance dans l'extension de garantie auto

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

La Macif se lance dans l'extension de garantie auto

La Macif se lance dans l'extension de garantie auto

Alors que l’assurance affinitaire se développe, la Macif entre dans le monde de l’extension de garantie automobile avec une offre qui se veut simple, prometteuse et compétitive.

En partenariat avec l’assisteur IMA Technologies, le deuxième assureur automobile, la Macif, se lance dans la garantie panne mécanique et électronique avec le programme Macif Pann’Auto. Réservé aux sociétaires Macif, Pann’Auto permet la prise en charge par l’assureur des frais de réparation d’une panne au-delà de 150 euros, sans franchise, sans plafond (limité à la valeur de remplacement du véhicule) et sans vétusté. Les pièces d’usure sont exclues de la garantie. Les garanties sont accordées dès lors que l’assuré justifie d’un entretien conforme au plan constructeur.

« Notre étude de marché a montré que les extensions de garantie proposées étaient souvent source de réclamations et de problèmes. Nous avons alors imaginé un programme simple et non déceptif à un tarif abordable et cohérent avec notre rôle de mutuelle d’assurance », explique Julien Hue, responsable marketing IARD.

La nouvelle offre est déclinée en deux niveaux de couverture : Sécurité et Tranquillité. Pendant la durée de couverture choisie (12, 24, 36 ou 48 mois), les garanties restent les mêmes quel que soit l’âge ou le kilométrage du véhicule. La Macif a fait le choix d’un tarif unique.

La formule Sécurité, à 8 euros par mois, se destine aux véhicules de moins de 8 ans et moins de 150 000 kilomètres et permet une prise en charge uniquement de la main-d’œuvre. La formule Tranquillité, à 20 euros par mois, s’adresse aux véhicules de moins de 5 ans et de moins de 80 000 kilomètres. Elle permet une indemnisation complète des coûts de réparation, pièces et main-d’œuvre, et se positionne comme le relais de la garantie constructeur.

Pour établir ses tarifs, la Macif s’est basée sur son expérience en tant qu’assureur de certains garantisseurs qui sont ses clients. Et Julien Hue d’expliquer : « Garantir une panne mécanique est moins risqué que d’assurer un véhicule. Les risques sont plus limités et plus circonscrits ».

Les prestations de garantie sont mises en œuvre par IMA Technologies, qui joue également le rôle d’assisteur au sein du programme. L’assuré a le choix du garage ou le véhicule peut être conduit dans un atelier partenaire d’IMA ou de la Macif. L’assisteur, qui possède aussi une hotline technique de résolution de pannes, apporte son expertise.

« Avec le lancement de Macif Pann’Auto, notre objectif est de tranquilliser nos sociétaires au niveau de leur mobilité et de leur budget. Les tarifs que nous proposons pour cette extension de garantie sont très compétitifs. Macif Pann’Auto est aussi pour nous le moyen de fidéliser nos clients sur un marché de l’assurance qui bouge énormément », conclut Julien Hue.

Nous vous recommandons

AkzoNobel : l’application mobile qui identifie les défauts de peinture

Vidéo

AkzoNobel : l’application mobile qui identifie les défauts de peinture

Le fabricant de peinture AkzoNobel vient de mettre à disposition des peintres une application pour smartphone. Elle guide ces derniers sur les défauts de peinture et apporte les solutions pour y remédier.C’est sous ses marques Sikkens,...

02/12/2022 | AkzonobelSikkens
Spies Hecker présente son additif plastique Speed-TEC 9260

Spies Hecker présente son additif plastique Speed-TEC 9260

Fleet Care Alliance : un service tout-en-un pour les flottes automobiles

En bref

Fleet Care Alliance : un service tout-en-un pour les flottes automobiles

Carrosserie : un surcoût de 80 000 euros tous les 100 dommages pour les flottes automobiles

Carrosserie : un surcoût de 80 000 euros tous les 100 dommages pour les flottes automobiles

Plus d'articles