Vidéo

La marque japonaise Mitsubishi se réorganise très sérieusement sur le marché français

La marque japonaise Mitsubishi se réorganise très sérieusement sur le marché français

Patrick Gourvennec était présent sur le salon automobile de Lyon avec son distributeur local.

Stoppée dans son élan depuis la crise du Covid en mars 2020, la marque Mitsubishi se réorganise sérieusement depuis quelques mois. Entretien avec Patrick Gourvennec, président de Mitsubishi Motors France, à l'occasion du salon automobile de Lyon, qui avait lieu du 7 au 11 avril 2022. Au programme d'ici à un an : deux nouveaux produits à fort volume, à savoir l'ASX et la Colt.

En proie à de grandes incertitudes en Europe depuis la crise sanitaire, la marque japonaise est désormais à la relance, bien encadrée par le plan produits de l’Alliance. De nouveaux modèles sont attendus dès cette année, tandis que Mitsubishi consolide désormais son réseau qui a bien tenu malgré la crise et les diverses annonces contradictoires venant du Japon.

« Le salon de Lyon est une occasion de marquer la présence de la marque sur le marché français, rappelle le dirigeant. Et surtout de présenter l’Eclipse Cross PHEV avec l’aide d’Edouard Coquillat et de notre distributeur local ».

L’ASX puis la renaissance de la Colt

Patrick Gourvennec a rappelé également le lancement de l’ASX au premier trimestre 2023. « C’est un nouveau véhicule qui s’inscrit pleinement dans la gamme SUV, explique-t-il. Puis, il y aura la renaissance de la Colt au dernier trimestre 2023 ». La Colt sera produite en Turquie et consolidera le catalogue de la marque.

Le réseau se consolide sur la plaque Nord

À propos du réseau, Patrick Gourvennec rappelle la signature avec Emil Frey Retail de sept nouveaux points de distribution et de services sur la plaque Nord depuis le 1er avril dernier. « Cela va nous permettre de consolider nos ventes sur le marché français », explique-t-il. Au niveau de l’avenir de la marque à l’intérieur de l’Alliance, le dirigeant explique que Mitsubishi va ainsi pouvoir consolider sa présence dans l’Hexagone et ainsi faire face aux contraintes environnementales en Europe.

L'hybride rechargeable comme arme de conquête pour le BtoB

Côté commerce, Patrick Gourvernnec explique que « la marque a la chance en 2022 d’avoir de la disponibilité en termes de produits et notamment en hybride rechargeable, un véhicule qui pourrait intéresser le BtoB ». Rappelons que Mitsubishi a une excellente maîtrise de la technologie hybride rechargeable, tant au niveau de l'autonomie que du contrôle de la consommation quand la batterie électrique est déchargée, ce qui est loin d'être le cas chez les autres constructeurs de manière générale.

Nous vous recommandons

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Nouvelle manière de « consommer de la mobilité », l'abonnement automobile débarque parmi les offres du constructeur français Citroën. Une proposition à laquelle sont éligibles trois modèles de la gamme avec une variété...

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

Plus d'articles