La plateforme RIO compte une cinquantaine de partenaires

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
La plateforme RIO compte une cinquantaine de partenaires

La plateforme RIO compte une cinquantaine de partenaires

RIO, plateforme digitale dédiée aux échanges de données du transport routier initiée par Traton Group, poursuit son développement. Une cinquantaine de partenaires ont rejoint la marketplace.

RIO poursuit son programme de développement de services numériques. La plateforme, lancée en 2016, réunit à ce stade plus de cinquante partenaires qui proposent 23 services. « Cette étape importante du cinquantième partenariat montre que notre concept est le bon et que la coopétition est une démarche tout à fait sérieuse », commente Jan Kaumanns, P-DG de RIO.

Pour mémoire, RIO, pilotée par Traton Group (filiale de Volkswagen Group, propriétaire des marques Scania et MAN), propose une solution ouverte et basée sur le cloud pour l’ensemble de l’écosystème du transport et de la logistique. L’objectif est de connecter tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement à l’aide des services numériques.

La plateforme, qui fonctionne comme une place de marché, vise trois principales fonctionnalités : la localisation des véhicules en temps réel, la planification et les solutions en matière de tachygraphes.

« Notre choix de partenaires se fonde sur les process organisationnels et la chaîne de valeur que les chargeurs et les transporteurs gèrent quotidiennement. Nous intégrons les données obtenues auprès des flottes de camions et les leur transmettons. Grâce à nos interfaces standardisées, le client peut consolider ses données dans le système partenaire de son choix, et il ne s’agit pas nécessairement de la plateforme RIO. Au final, il ne doit utiliser qu’un seul système informatique », explique Johan Carlberg, responsable des partenariats.

MAN a dernièrement indiqué, dans le cadre de MAN DigitalServices, que 72 % de ses véhicules équipés télématique sont connectés à RIO avec une hausse de 30 % chaque année des utilisateurs. Principaux services utilisés : la maintenance connectée et l’optimisation de la planification des itinéraires pour une moindre consommation.

RIO propose de remonter les données dans les logiciels utilisés par les transporteurs (TMS, logiciel de prépaie ou directement dans le portail télématique tiers de Transics, Webfleet, S3PWeb …). Ceci évitant aux transporteurs d’ajouter un boîtier supplémentaire dans le véhicule et de n’utiliser que le boîtier du constructeur.

« Nous continuerons à observer le marché afin d’identifier quels nouveaux partenaires potentiels aideront non seulement RIO, mais surtout nos clients, à se développer efficacement. En 2021, nous voulons, d’une part, connecter les écosystèmes du transport et de la logistique, souvent séparés, et, d’autre part, rendre encore plus facile l’échange bidirectionnel de données entre RIO et nos partenaires », conclut Jan Kaumanns.

Nous vous recommandons

Strada choisit Blue Soft et le Renard Bleu pour concevoir ses applications de facturation

Strada choisit Blue Soft et le Renard Bleu pour concevoir ses applications de facturation

L'éditeur de logiciels Strada annonce son partenariat avec Blue Soft et le Renard Bleu afin de créer de nouveaux outils pour son TMS.Strada a récemment fait part de sa feuille de route qui englobe une stratégie au service de la...

12/05/2022 |
Le Comité National Routier fait évoluer la date de parution des indicateurs gazole

Le Comité National Routier fait évoluer la date de parution des indicateurs gazole

Une prime au rétrofit électrique aussi pour les poids lourds

Une prime au rétrofit électrique aussi pour les poids lourds

Fraikin prend en charge la gestion des livraisons

Fraikin prend en charge la gestion des livraisons

Plus d'articles