La pollution automobile plus importante que ce qu'en disent les constructeurs !

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

, ,
La pollution automobile plus importante que ce qu'en disent les constructeurs !

La pollution automobile plus importante que ce qu'en disent les constructeurs !

Les recherches menées par le Conseil international des transports propres (ICCT) sur les émissions de carbone réelles des voitures neuves en fonction de la consommation de carburant, ont démontré qu’elles seraient environ 25% plus élevés en moyenne que ce que les constructeurs automobiles veulent bien dire, contre 10% il y a une décennie… Des résultats qui viendront renforcer les pressions déjà faites en faveur d’une réforme des procédures d’essai des véhicules de l’UE, afin de s’assurer que les valeurs de consommation de carburant annoncées reflètent bien au plus près une utilisation “normale” des véhicules. Et parmi les résultats avec le plus d’écart , on retrouve les constructeurs allemands que sont : BMW (30 %), Audi (28 %) et Mercedes (26 %) ou encore Toyota et Renault (15 %), PSA (16 %), etc. :
« Cela signifie que la consommation de carburant réelle constatée par le conducteur moyen est généralement 25% plus élevée que ce qui est imprimé sur l’étiquette de vente », selon Peter Mock, directeur général de ICCT Europe. Une différence qui influe naturellement sur le budget carburant du consommateur qui serait ainsi plus élevé de 300 euros/an. Ceci sans compter sur l’impact négatif supérieur sur la qualité de l’air que nous respirons.
De son côté, l’industrie automobile est d’accord sur la nécessité d’un changement, comme sur la réforme du régime d’essai. L’Organisation des Nations unies travaille également à une évolution au niveau mondial visant à mettre à jour les procédures d’essai qui datent des années 1980. En parallèle, l’Union européenne travaille sur les moyens de renforcer la législation européenne sur les essais de véhicules, mais également pour faire respecter un objectif d’ici à 2020 des émissions de : 95 grammes de CO2 par kilomètre à travers l’Union européenne. Les législateurs du Parlement européen ont enfin déclaré qu’une procédure de test sévérisée devait être introduite en 2017, tandis que certains gouvernements, membres de l’UE, ont cherché à obtenir un délai supplémentaire, jusqu’en 2020.
Source : EurActiv.com avec Reuters.

Nous vous recommandons

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

LeasePlan publie son Car Cost Index 2021. Une sixième édition riche d'enseignements : selon les données, les véhicules électriques sont désormais parfaitement compétitifs en termes de coûts totaux de détention par rapport aux...

21/10/2021 | TCOVéhicule électrique
Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Plus d'articles