La prime Macron booste les visites en concessions

Christophe CARIGNANO
La prime Macron booste les visites en concessions

La prime Macron booste les visites en concessions

Depuis quelques semaines, les témoignages des groupes de distribution sont assez unanimes : les clients sont de retour dans les show-rooms. Ceux-ci viennent au moins de se renseigner sur les dispositifs du plan de relance, ce qui provoque un flux accueilli avec satisfaction par les distributeurs automobiles. La prime Macron permet ainsi aux clients de revenir dans les concessions. Il faudra que ces visites se traduisent au niveau des prises de commande ensuite.

"Le simple fait de parler positivement de l’automobile depuis quelques semaines à travers la présentation du plan de relance est un signal très positif", témoigne un distributeur. "La trêve du car-bashing qui perdurait depuis de nombreuses années est encore plus important que le montant des primes en elles-mêmes".

-16% sur 6 jours ouvrés en juin 2020

Cette impression plutôt positive est confirmée par les données d’immatriculations de voitures particulières enregistrées sur le portail CarMarket de Dataneo. En effet, au 9 juin 2020, après six jours ouvrés en juin 2020, le marché français accuse un retard de -16,13% par rapport à la même période l’an passé.

On peut ainsi considérer que ce nouveau flux a généré un rattrapage de près de 35% par rapport aux ventes de mai 2020 qui affichaient un recul de -50,34% sur cette période. Même si les immatriculations ne sont jamais linéaires au cours d’un mois, certains constructeurs sont d’ores et déjà dans le vert sur ces six premiers jours de juin 2020.

A savoir : groupe Toyota (+5,25%), Kia (+13,93%), Hyundai (+3,86%), BMW Group (+52,02%), Mazda (+32,88%), Honda (+56,19%) ou encore Porsche (18,85%).

Au niveau de l’après-vente, les flux constatés par les opérateurs s’envolent comme c’était prévisible. Le flux constaté dans les ateliers varient entre +10 à +30% par rapport à une période classique. L’effet rattrapage fonctionne donc parfaitement. Reste à savoir si ces flux en atelier se poursuivront ensuite.

Nous vous recommandons

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront de 4,75 % en 2023

Indexés sur l'inflation, les tarifs des péages vont naturellement augmenter en 2023. Dès le 1er février, la facture acquittée par des véhicules particuliers sera plus lourde d'environ 5 %.Le couperet est tombé. Comme chaque année,...

02/12/2022 | PéagesAutoroute
La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Plus d'articles