La prochaine Mini électrique sera assemblée en Chine

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
La prochaine Mini électrique sera assemblée en Chine

La future Mini électrique sera présentée en 2023 et fabriquée en Chine.

© Bernhard Filser

La prochaine génération de Mini électrique devrait quitter l’usine d’Oxford pour être fabriquée en Chine, sur le site de Zhangjiagang, pour abaisser les coûts et répondre au fort développement des véhicules électriques sur le marché chinois.

Le groupe BMW AG produira la prochaine génération de Mini électrique en Chine. Jusqu’à présent, les Mini étaient assemblées en Grande-Bretagne, sur le site d’Oxford. La prochaine génération de Mini électrique quittera donc le sol anglais pour prendre forme à proximité de Shanghai, sur le site de Zhangjiagang. Ce nouveau modèle devrait être introduit en 2023 au niveau international. La demande en matière de véhicules électriques serait l’une des raisons de ce changement, selon la plateforme de données et d’analyses Inovev. La capacité de production dans cette usine devrait atteindre les 160 000 unités par an, alors qu’elle s’élève actuellement à 40 000 exemplaires par an en Angleterre. Le développement rapide du véhicule électrique en Chine a contribué à cette décision. Sur l’année 2022, ce marché devrait représenter 4,5 millions de voitures en Chine, contre 1,3 million en Europe. Le potentiel de ventes est donc largement en faveur de l’Asie.

Countryman électrique en Allemagne

Le coût de la main-d’œuvre reste également une opportunité bienvenue pour le constructeur, notamment sur la production d’un modèle électrique. Ce modèle sera assemblé dans le cadre d’une coentreprise avec Great Wall Motors. Ce partenariat sera le premier avec un constructeur étranger pour Great Wall Motors. Cependant, la prochaine génération de Mini électrique sera élargie à la version Countryman. Une déclinaison jusqu’à présent proposée en motorisation thermique et hybride rechargeable. Cette version électrique sera assemblée à Leipzig, en Allemagne, et devrait arriver sur le marché l’année prochaine. Toutes les déclinaisons électriques de la future Mini ne quitteront donc pas l’Europe. En revanche, cette motorisation ne sera plus produite en Grande-Bretagne, sur le sol natal historique des Mini.

Nous vous recommandons

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Les organisateurs du Prix de la Voiture de l’Année (Car of the year) ont dévoilé la liste des sept finalistes 2023. Peugeot, avec la 408, et Renault, avec le SUV Austral, peuvent toujours prétendre à la distinction suprême.Les...

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Plus d'articles