La production automobile mondiale devrait repasser le cap des 80 millions d’unités en 2022

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La production automobile mondiale devrait repasser le cap des 80 millions d’unités en 2022

Bonne nouvelle même si le poids des incertitudes reste lourd, la production automobile mondiale va progresser en 2022 puis en 2023.

© DR

Selon les dernières prévisions actualisées de S&P Global Mobility, la production automobile mondiale devrait repasser au-dessus de la barre des 80 millions de véhicules en 2022. Les experts du groupe tablent sur 81,10 millions d’unités contre 77,19 en 2021.

La révision des prévisions des experts de S&P Global Mobility, qui a récemment intégré IHS Markit, est à accueillir de façon nuancée. Le point positif réside dans le fait que la production mondiale de véhicules repart à la hausse et va dépasser le seuil symbolique de 80 millions d’unités (81 104 126). Cependant, l’actualisation reflète aussi une détérioration de la situation à court terme, à cause de la crise des semi-conducteurs qui dure et des lourdes incertitudes géopolitiques mondiales. « Les constructeurs ne vont pas chercher à constituer des stocks importants, ils vont gérer leurs inventaires et éviter toute forme de retour à une situation de surproduction », souligne aussi un expert.

Prévisions de production automobile mondiale (actualisation août 2022)

S&P Global Mobility

Région

2021

2022

2023

Europe

15 890 961

16 006 342

17 313 587

Chine

24 842 717

25 290 732

26 294 318

Japon/Corée du Sud

10 874 762

11 287 557

11 895 681

MEA

2 052 663

2 287 791

2 373 983

Amérique du Nord

13 047 059

14 576 103

15 833 910

Amérique du Sud

2 607 725

2 792 517

2 948 079

Asie du Sud

7 880 248

8 863 084

9 301 186

Total monde

77 196 135

81 104 126

85 960 744

Les marchés asiatiques profitent de la levée des confinements liés au Covid

Cette révision des prévisions est négative pour le marché européen (- 2,01 % par rapport aux dernières prévisions) comme celui d’Amérique du Nord (- 0,86 %). En revanche, la Chine retrouve de l’élan (+ 1,49 %) tout comme l’Asie du Sud (+ 2,55 %), ce qui s’explique par la levée des confinements liés au Covid et un rebond mécanique de la demande.

Vers un rebond significatif de la production automobile mondiale en 2023

Notons encore que S&P Global Mobility table sur une production automobile mondiale 85,96 millions de véhicules en 2023, avec une progression marquée en Chine, en Asie du Sud, en Amérique du Nord, tout comme en Europe (17,31 millions d’unités en 2023 contre 16 millions en 2022).

Nous vous recommandons

Nissan Sunderland s’électrifie

Nissan Sunderland s’électrifie

L’usine Nissan de Sunderland (Grande-Bretagne) vient d’intégrer l’assemblage des motorisations e-Power et Hybrid. Une étape importante pour cette usine, appelée à abriter un écosystème électrique complet dans le cadre du projet...

26/09/2022 | UsineVéhicule électrifié
Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Plus d'articles