La recharge Ionity payable via Google et Apple

La recharge Ionity payable via Google et Apple

Ionity envisage de porter le nombre de ses bornes de recharge haute puissance à 7 000 d’ici à 2025.

Le réseau de recharge rapide s’ouvre à de nouveaux modes de financement sur mobile afin de faciliter le plein électrique du plus grand nombre de propriétaires de véhicules « branchés ».

Alors que Ionity a inauguré, fin novembre, sa 83e station au sein de l'aire d'autoroute A13 Rosny-sur-Seine Nord, près de Mantes-la-Jolie, ce maillage de plus de 1 500 bornes réparties sur 385 stations dans 24 pays européens vient de faire une annonce qui va simplifier le paiement de la recharge rapide pour les conducteurs de véhicules électrifiés. Par le biais d’un post succinct sur les réseaux sociaux, le consortium spécialisé dans le déploiement de bornes de recharge ultra-rapides allant jusqu'à 250 kW a ainsi fait savoir : « Nous avons des nouvelles pour tous ceux qui chargent et paient avec l'application pour smartphone Ionity : notre récente mise à jour de l'application vous permet désormais de payer via Google Pay et Apple Pay ! »

Il faut dire que Ionity – réseau créé en 2016 à l'initiative des constructeurs automobiles Audi, BMW, Ford, Mercedes-Benz et Porsche, récemment rejoints par Hyundai Motor Group – envisage de porter le nombre de ses bornes de recharge haute puissance à 7 000 d’ici à 2025. Or, pour atteindre ses objectifs d’expansion, la coentreprise doit proposer des services accessibles à un maximum de clients, toujours plus nombreux. En témoignent les derniers chiffres de l’Avere révélant que 10 % des acheteurs particuliers se sont tournés vers le 100 % électrique en 2021.

Pour s’ouvrir au plus grand nombre de propriétaires de VE, Ionity a donc couplé son outil de règlement avec celui des principaux systèmes d'exploitation mobile que sont Google Pay et Apple Pay. Cette nouvelle fonctionnalité est disponible « dès maintenant », comme l’avance Ionity dans son tweet. Une amélioration des options délivrées par le réseau qui devrait en amener d’autres puisque Ionity a réussi à lever 700 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques et du fonds d'investissement américain BlackRock en novembre dernier. Une somme qui devrait lui permettre de concrétiser, prochainement, d’autres projets d’ampleur similaire.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

Plus d'articles