La recharge Ionity payable via Google et Apple

La recharge Ionity payable via Google et Apple

Ionity envisage de porter le nombre de ses bornes de recharge haute puissance à 7 000 d’ici à 2025.

Le réseau de recharge rapide s’ouvre à de nouveaux modes de financement sur mobile afin de faciliter le plein électrique du plus grand nombre de propriétaires de véhicules « branchés ».

Alors que Ionity a inauguré, fin novembre, sa 83e station au sein de l'aire d'autoroute A13 Rosny-sur-Seine Nord, près de Mantes-la-Jolie, ce maillage de plus de 1 500 bornes réparties sur 385 stations dans 24 pays européens vient de faire une annonce qui va simplifier le paiement de la recharge rapide pour les conducteurs de véhicules électrifiés. Par le biais d’un post succinct sur les réseaux sociaux, le consortium spécialisé dans le déploiement de bornes de recharge ultra-rapides allant jusqu'à 250 kW a ainsi fait savoir : « Nous avons des nouvelles pour tous ceux qui chargent et paient avec l'application pour smartphone Ionity : notre récente mise à jour de l'application vous permet désormais de payer via Google Pay et Apple Pay ! »

Il faut dire que Ionity – réseau créé en 2016 à l'initiative des constructeurs automobiles Audi, BMW, Ford, Mercedes-Benz et Porsche, récemment rejoints par Hyundai Motor Group – envisage de porter le nombre de ses bornes de recharge haute puissance à 7 000 d’ici à 2025. Or, pour atteindre ses objectifs d’expansion, la coentreprise doit proposer des services accessibles à un maximum de clients, toujours plus nombreux. En témoignent les derniers chiffres de l’Avere révélant que 10 % des acheteurs particuliers se sont tournés vers le 100 % électrique en 2021.

Pour s’ouvrir au plus grand nombre de propriétaires de VE, Ionity a donc couplé son outil de règlement avec celui des principaux systèmes d'exploitation mobile que sont Google Pay et Apple Pay. Cette nouvelle fonctionnalité est disponible « dès maintenant », comme l’avance Ionity dans son tweet. Une amélioration des options délivrées par le réseau qui devrait en amener d’autres puisque Ionity a réussi à lever 700 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques et du fonds d'investissement américain BlackRock en novembre dernier. Une somme qui devrait lui permettre de concrétiser, prochainement, d’autres projets d’ampleur similaire.

Nous vous recommandons

« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

En déplacement dans le 16e arrondissement de Paris, sur le chantier de la station hydrogène de la Porte de Saint-Cloud, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports a réaffirmé la stratégie de la France en matière de...

Shell ouvre une deuxième station GNL près de Paris

Shell ouvre une deuxième station GNL près de Paris

Avec Autonomy 2022, les mobilités durables ont leur salon

Événement

Avec Autonomy 2022, les mobilités durables ont leur salon

BP prédit que la recharge électrique deviendra rentable en 2025

BP prédit que la recharge électrique deviendra rentable en 2025

Plus d'articles