La Saemes électrifie ses parkings parisiens

Sujets relatifs :

, ,
La Saemes électrifie ses parkings parisiens

La Saemes électrifie ses parkings parisiens

À la tête de 30 200 places de stationnement en ouvrage et en voirie dans la capitale et ses alentours, l’entreprise vient d’annoncer un vaste plan d’électrification de ses parkings. Dans un premier temps, 1 000 bornes seront mises à disposition des automobilistes.

La Saemes entend faciliter la recharge des véhicules électrifiés garés dans ses ouvrages et poursuit donc sa politique d’électrification de ses places. Contrôlé par la Ville de Paris et Effia, avec le concours d’autres actionnaires, l’opérateur vient d’annoncer l’installation prochaine de 1 000 points de charge dans ses parkings Madeleine-Tronchet (VIIIe arrondissement), Porte d’Auteuil (XVIe), Jean-Bouin (XVIe) Haussmann-Berri (IXe) et Bergson Saint-Augustin (VIIIe) pour une mise en service progressive entre fin 2021 et 2022.

3 millions d’euros d’investissement

« À l’issue d’un appel d’offre lancé au second semestre 2020, le groupement Sogetrel-Total a été sélectionné. Les bornes au design épuré et au faible encombrement - made in France - sont connectées à la plateforme de supervision de Total et celle du Gireve afin de permettre leur interopérabilité. Les puissances délivrées iront de 7 à 22 kWh », indique la Saemes dans un communiqué.

Cette opération d’électrification des cinq parkings pré-cités représente un investissement de trois millions d’euros pour l’opérateur. En parallèle, le groupement Sogetrel-Total a également pour mission la reprise des installations déjà présentes - 55 points de charge au total - dans les parkings Pyramides (Ier), Hôtel-de-Ville (IVe), Lagrange-Maubert (Ve), Odéon (VIe), Meyerbeer Opéra (IXe), Marie du XIVe (XIVe), Mairie du XVe (XVe), Cardinet (XVIIe) et Hôpital Henri Mondor (Créteil).

Tarification au kWh

Les automobilistes roulant en véhicule électrique ou hybride rechargeable souhaitant recharger leur véhicule dans l’un des parkings de la Saemes seront redevable du montant de leur stationnement... et de celui de leur recharge.

La grille tarifaire est déjà connue : il en coûtera 0,50 € de frais de service par recharge ainsi que 0,30 € / kWh consommé. « Les utilisateurs pourront accéder au service par le biais de la carte Total, d’un QR Code leur permettant de payer sur un site internet dédié ou grâce aux cartes de mobilité des opérateurs de service tels que Belib’, Chargemap, Freshmile, NewMotion... », précise la société d’économie mixte.

Les clients abonnés des parkings Porte d’Auteuil, Jean-Bouin, Madeleine-Tronchet et Bergson-Saint Augustin pourront, eux, opter pour un forfait à 35 euros par mois autorisant un libre accès aux bornes 7 kWh.

Nous vous recommandons

Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

Des centres d'entretien du réseau Point S seront désormais systématiquement adossés aux nouvelles ouvertures des sites de 1807 Mobility Groupe, plus connu pour son enseigne de véhicules d'occasion 1807 Lacharette. Les premiers fruits de...

06/12/2021 | Point SAftermarket
L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Plus d'articles