La Toyota Prius rechargeable à l'épreuve de la norme WLTP

Damien Chalon
La Toyota Prius rechargeable à l'épreuve de la norme WLTP

La Toyota Prius rechargeable à l'épreuve de la norme WLTP

La version rechargeable de la Prius vient de recevoir l’homologation WLTP. Ses rejets de CO2 passent de 22 à 28 g/km.

La mise en place de la norme d’homologation WLTP, appelée à remplacer la norme NEDC en septembre 2018, faisait craindre les pires conséquences pour les véhicules hybrides rechargeables. Au final, cela ne devrait guère changer la donne, tout du moins si l’on se fie à l’annonce de Toyota concernant la Prius rechargeable.

La berline vient de recevoir son homologation WLTP, ou plutôt son NEDC corrélé. Le verdict est plutôt clément dans la mesure où ses rejets de CO2 passent de 22 g/km en NEDC à 28 g/km en WLTP. L’impact fiscal sera nul puisque ce modèle restera exonéré de TVS.

Toyota annonce également des évolutions pour les autres versions de la Prius. Ainsi, la Prius hybride en jantes de 15 pouces passe de 70 à 78 g/km, la Prius hybride en jantes de 17 pouces de 76 à 82 g/km, la Prius+ en jantes de 16 pouces de 96 à 109 g/km et la Prius+ en jantes de 17 pouces de 101 à 115 g/km.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq « classique ».La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau...

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Plus d'articles