La ville d’Issy-les-Moulineaux teste des triporteurs à hydrogène

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La ville d’Issy-les-Moulineaux teste des triporteurs à hydrogène

La ville d'Issy-les-Moulineaux lance un programme d'expérimentation sur les livraisons du dernier kilomètre avec des véhicules hydrogène.

Six commerces se sont portés volontaires pour tester durant trois ans des triporteurs à hydrogène nouvelle génération, sans hybridation au lithium. Cette expérimentation, une première mondiale, participe d’une logistique urbaine et d’une livraison du dernier kilomètre zéro carbone.

La ville d’Issy-les-Moulineaux lance une expérimentation sur les livraisons urbaines et l’enjeu clé du dernier kilomètre, actuellement vecteur de congestion et de pollution, surtout avec la croissance fulgurante du e-commerce et des livraisons associées. Le maire, André Santini, vient ainsi de remettre les clés de quatre triporteurs à hydrogène de dernière génération, sans hybridation au lithium, à six groupes volontaires pour tester cette solution au long cours, durant trois ans. La liste des entreprises engagées dans l’expérimentation est la suivante : Auchan, Biocoop, Terre & Fourchette, Nina Metayer, l’Atelier Mathilde, Terre et Tendance.

Un programme opéré par Grand Paris Durable

Les triporteurs à hydrogène, destinés à livrer les commerçants et les particuliers, sont « made in France » car ils sont fabriqués à Biarritz par Pragma Mobility, entreprise spécialisée dans la pile à combustible. Fonctionnant sur le principe d'un vélo à assistance électrique, ils affichent une autonomie de 70 kilomètres et peuvent embarquer jusqu'à 150 kg de charge utile. Le ravitaillement en hydrogène vert, qui ne prend qu'une minute, sera opéré par une station dédiée opérationnelle début d'année 2023.

Ce programme est opéré par Grand Paris Durable et financé par un dispositif participatif, grâce à des sponsors (Icade, Altarea, Quartus, Bouygues Immobilier, BNP Paribas, CNP Assurance, DPD Group et Transdev). Déjà d'autres communes de la région se sont portées volontaires pour développer cette mobilité, à l'image de Levallois-Perret et de Clamart.

Nous vous recommandons

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

En bref

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

Assurant la gestion d'environ 500 résidences en France, Foncière Logement annonce des mesures en faveur de la mobilité électrique de ses locataires. Un programme mené en partenariat avec Waat.Le droit à la prise va devenir plus concret...

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

L’application Shell Recharge Solutions dénombre 500 000 utilisateurs

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Forfait mobilités durables : Orange encourage ses salariés à passer au vélotaf

Forfait mobilités durables : Orange encourage ses salariés à passer au vélotaf

Plus d'articles