Lamborghini a livré 8 405 véhicules l’année passée

Yelen BONHOMME-ALLARD
Lamborghini a livré 8 405 véhicules l’année passée

Automobili Lamborghini enregistre une année 2021 record.

Outre le lancement de trois nouveaux modèles, 2021 a été le point de départ de la stratégie d’électrification du constructeur qui sera portée par un investissement de plus de 1,5 milliards d’euros répartis sur quatre ans. Lamborghini lancera dans un an son premier modèle de série hybride, et à partir de l’année suivante l’ensemble de la gamme sera électrifiée.

Lamborghini vient de réaliser un exploit en signant le meilleur résultat de son histoire, et ce « grâce à une stratégie ciblée et contrôlée ». Avec 8 404 unités immatriculées en 2021, la marque enregistre une augmentation de ses ventes mondiales de 13 %. Ces performances ont été portées par l’ensemble des régions de commercialisation qui affichent toutes une croissance à deux chiffres : Amérique (+14 %), Asie-Pacifique (+14 %) et Europe, Moyen-Orient et Afrique (+12 %). Celles-ci se partagent respectivement 35, 27 et 39 % des volumes de ventes globaux de la marque. Concrètement, les États-Unis incarnent une nouvelle fois le marché principal de l'écurie avec 2 472 unités (+11 %), suivi de la Chine (935 unités, +55 %), l’Allemagne (706 unités, +16 %) et le Royaume-Uni (564 unités, +9 %). Le marché domestique de la marque au Taureau connait, lui, une hausse plus légère avec seulement 3 %, pour 359 véhicules vendus.

« Ce record confirme quatre choses : la solidité de notre plan stratégique, l’excellente réputation dont notre marque jouit à l’international, le savoir-faire et la passion de notre équipe, et le grand professionnalisme et engagement dont font preuve nos 173 concessionnaires répartis dans 52 pays, qui ont continué d’investir à nos côtés au cours d’une période pleine de défis et d’incertitudes » souligne Stephan Winkelman, président d’Automobili Lamborghini. Par ailleurs, du point de vue du catalogue, le succès du Super Urus se poursuit avec 5 021 unités livrées, suivi par la Huracan, le modèle V10, qui a connu une croissance importante avec 2 586 voitures vendues. À cela s’ajoutent les 798 Aventador, modèle V12, livrées à travers le monde.

Un horizon serein

Le constructeur italien anticipe des prévisions positives pour les douze prochains mois, en mettant en avant un « carnet de commandes solides au point de couvrir la quasi-totalité de la production planifiée en 2022 ». D'ailleurs, quatre nouveaux modèles seront présentés au cours de cet exercice. « En 2022, nous ferons tout pour consolider nos résultats et préparer l’arrivée de notre future gamme hybride à partir de 2023 » prévient Stephan Winkelman.

Nous vous recommandons

L’Alliance Renault, Nissan, Mitsubishi se relance avec l’électrification

L’Alliance Renault, Nissan, Mitsubishi se relance avec l’électrification

Renault, Nissan et Mitsubishi affirment avoir ressoudé leur alliance autour d’une nouvelle feuille de route sur l’électromobilité à l’horizon 2030. Le principe de leader-follower doit garantir les équilibres intra-membres et 23...

27/01/2022 | FleetAftermarket
Services automobiles : le CNPA devient Mobilians

Services automobiles : le CNPA devient Mobilians

Tribune de Xavier Horent : "Mobilians est le visage des entrepreneurs qui seront les acteurs du siècle de la mobilité"

Tribune de Xavier Horent : "Mobilians est le visage des entrepreneurs qui seront les acteurs du siècle de la mobilité"

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

Plus d'articles