Lamborghini solde un début d’année record

Yelen BONHOMME-ALLARD
Lamborghini solde un début d’année record

Le succès de Lamborghini se poursuit au premier trimestre 2022. © Lamborghini

Presque tous les marchés ont enregistré des résultats à la hausse, à l’exception de la Russie où l’entreprise a suspendu ses activités depuis le début du conflit avec l’Ukraine.

Avec un total de 2 539 véhicules neufs livrés dans le monde, le constructeur au taureau enregistre une croissance de 5 % sur les trois premiers mois de l'année, à période égale avec l’année 2021. Par rapport au premier trimestre 2021, l’Urus et la Huracán réalisent la même croissance. Leurs ventes atteignent respectivement 1 547 et 844 unités au niveau mondial. Ce premier trimestre devient donc le meilleur de son histoire. « Chaque mois, nous recevons plus de commandes que celles que nous parvenons à produire, elles représentent aujourd’hui plus de douze mois de production, analyse Stephan Winkelmann, président de l’écurie. Et nous nous préparons à inaugurer dans un peu moins d’un an la nouvelle phase de Lamborghini vers l’électrification avec l’arrivée d’un nouveau modèle V12 hybride en 2023 ». Le dirigeant admet toutefois que depuis le début de la guerre en Ukraine, il est difficile d’annoncer avec certitudes des prévisions concernant les immatriculations au niveau mondial. La marque a d’ailleurs interrompu toutes ses activités en Russie. De fait, à l’exception de ce territoire, tous les marchés ont enregistré des résultats à la hausse : 40 % pour la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), 32 % sur la zone Amérique et 28 % sur la région Asie-Pacifique.

Vers une nouvelle performance ?

Ces performances suivent la lancée de 2021, c'est-à-dire une année record en termes de ventes avec une croissance de 13 % (8 405 unités), de chiffre d’affaires (1,95 milliard d’euros) et de rentabilité (20,2 %). Le précédent exercice a également été le point de départ de la stratégie d’électrification de la marque qui sera portée par un investissement de plus de 1,5 milliard d’euros répartis sur quatre ans. Au second semestre 2022, trois nouveaux modèles seront présentés. « Nous ferons tout pour consolider nos résultats et préparer l’arrivée de notre future gamme hybride à partir de 2023 », ponctue Stephan Winkelman.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles