Le camion retrofité électrique Elyt de Neotrucks soutenu par l’Ademe

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Le camion retrofité électrique Elyt de Neotrucks soutenu par l’Ademe

La start-up Neotrucks reçoit une aide de près d’un million d’euros de la part de l’Ademe pour poursuivre son projet de développement du camion Elyt, tracteur de parc dont la chaine de traction est transformée en électrique.

Un peu moins de deux ans après le lancement de son projet de tracteur de parc rétrofit 100 % électrique Elyt, la start-up Neotrucks a été sélectionnée par l’Ademe dans le cadre de son Concours Innovation, et s’est vu accorder une aide de 949 000 euros. La jeune pousse avait déjà bénéficié d’une aide de 120 000 euros accordée par l’Adem Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du programme Auratrans au printemps dernier. L’entreprise a également bénéficié, au mois de décembre 2021, d’un prêt d’amorçage de Bpifrance.

Elyt est le premier modèle 100 % électrique issu de l’économie circulaire proposé sur le marché. Issu du recyclage et de la revalorisation de poids lourds d’occasion, il est destiné aux manœuvres des semi-remorques sur les sites logistiques et industriels.

Pur produit de la région Auvergne-Rhône-Alpes, même s’il sera bien évidemment déployé dans l’ensemble de l’Hexagone puis en Europe, ELYT a mobilisé l’ensemble de l’écosystème régional. Yves Giroud, fondateur de Neotrucks, est allé au bout de sa logique en faveur de l’économie circulaire en nouant une relation avec trois partenaires industriels régionaux. Renault Trucks à Vénissieux fournit les châssis-cabines et recycle les pièces démontées. Le carrossier Brevet à Viriat, près de Bourg-en-Bresse, adapte la cabine à l’usage d’un tracteur de parc et implémente la nouvelle chaine cinématique électrique et les packs batterie, livrés par le troisième partenaire, Novum Tech, installé à Grenoble.

Les 5000 unités visées

Présenté officiellement à Lyon sur le salon Solutrans, en novembre dernier, le tracteur de parc Elyt sera en test de validation jusqu’au mois de Mai 2022. Deux grands industriels et un grand groupe de la distribution participent aux tests. Neotrucks affiche des objectifs de commercialisation compris entre 5 et 10 véhicules en 2022. À trois ans l’entreprise escompte une trentaine de ventes. À terme, elle souhaite décliner d’autres versions sur la même plateforme afin de répondre à de nouveaux usages clients sur un marché Européen dont le potentiel total avoisine les 5000 unités annuelles.

Nous vous recommandons

Iveco étend le projet Plant the Future

Iveco étend le projet Plant the Future

Le constructeur d'origine italienne prévoit de lancer le projet « Plant the Future » dans d'autres pays européens.En collaboration avec des organisations de reboisement, le projet Plant the Future a été lancé en juillet 2021 dans...

La distribution de pièces de rechange affiche une belle croissance au 2ème trimestre

Etude

La distribution de pièces de rechange affiche une belle croissance au 2ème trimestre

La Fabrique de la Logistique lance l’application Verdir ma Flotte

La Fabrique de la Logistique lance l’application Verdir ma Flotte

Un premier showroom Parisien pour Volta Truck

Un premier showroom Parisien pour Volta Truck

Plus d'articles