Le canal tactique des loueurs courte durée s'envole curieusement en septembre (+ 55,27 %)

Christophe CARIGNANO
Le canal tactique des loueurs courte durée s'envole curieusement en septembre (+ 55,27 %)

Le canal des loueurs courte durée fait un bond de plus de 55 % en septembre.

© Auto Infos

Sur un marché français des voitures particulières en hausse de 5,46 % en septembre 2022, l'analyse des ventes par canal fait ressortir que le canal tactique et non rentable des loueurs courte durée progresse de 55,27 % sur cette même période. Une croissance difficile à comprendre alors que la pénurie des semi-conducteurs empêcherait encore la livraison des véhicules auprès des particuliers et des entreprises. 

Selon les données des immatriculations françaises compilées par AAA Data, le marché des voitures particulières affiche une progression de 5,46 % en septembre 2022 par rapport à la même période l'an passé pour un volume de 141 137 unités. Ce léger mieux depuis le mois d'août dernier est toutefois à relativiser puisque le marché a été divisé par deux en trois ans.

Le canal tactique de la courte durée fait un bond de 55,27 % en septembre

La crise des semi-conducteurs est toujours bien présente et la livraison des voitures commandées demeure difficile, longue et très incertaine. En analysant les ventes réalisées le mois dernier à travers les différents canaux, une statistique demeure très surprenante. En effet, le canal tactique et non rentable de la location courte durée a enregistré une progression de 55,27 % pendant cette période pour une part de marché de 7,41 %.

Une croissance très surprenante

C'est assez incompréhensible ! Ou a minima difficile à analyser dans la mesure où les livraisons aux particuliers et aux professionnels demeurent très tendues et difficiles à honorer. On pourra toujours nous dire que le secteur de la location courte durée a très fortement souffert depuis la crise du Covid et qu'il est désormais nécessaire de rattraper les volumes et de renouveler le parc. On peut entendre cet argument mais dans de telles proportions, cela demeure tout de même assez curieux !

Dans le détail, les marques françaises affichent une progression de 44,01 % sur ce canal de la location courte durée. Une croissance portée en grande partie par Stellantis puisque la marque Renault accuse un repli de 19,82 %. Les marques étrangères ne sont pas en reste sur ce canal de la location courte durée puisqu'elles ont progressé de 70,51 % sur le seul mois de septembre.

Le canal des particuliers en recul de - 5,71 % sur neuf mois

Du côté des autres canaux, la location longue durée affiche une progression de 3,91 % en septembre pour une part de marché de 12,17 %. La part des ventes aux sociétés évolue de 5,64 % pour une pénétration de 15,5 %.

Le canal des particuliers, le plus rentable du marché rappelons-le, est en croissance de 10,15 % pour une part de marché de 46,36%. Au cumul des neuf premiers mois de l'année 2022, ce marché des particuliers recule cependant de 5,71 % pour une pénétration de 45,42 %.

Nous vous recommandons

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

Le marché du véhicule d’occasion chute de 11,5 % en novembre

AutoScout24 vient de publier son rapport pour le mois de novembre 2022. La plateforme observe de nouveau un recul de 11,5 % des ventes sur le marché des véhicules d'occasion.Avec 408 356 immatriculations le mois dernier, contre 461 217 en...

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

Le marché automobile des particuliers retrouve des couleurs en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

L’électrique a représenté 15 % du marché VP en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Le marché automobile français retrouve la croissance en novembre

Plus d'articles