Le CNPA et GRDF toujours associés pour le développement du GNV en France

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Le CNPA et GRDF toujours associés pour le développement du GNV en France

Le CNPA et GRDF toujours associés pour le développement du GNV en France

Les deux entités ont réaffirmé leur union dans un but commun, celui d’accompagner les entreprises et les collectivités locales développant des activités GNV/bioGNV.

C’est à l’occasion du Salon des maires, la semaine dernière, que le directeur général de GRDF, Édouard Sauvage, et le président du Conseil national des professions de l’automobile, Francis Bartholomé, ont annoncé le renouvellement de leur partenariat. Ce dernier s’établit dans un principal intérêt : poursuivre un engagement commun visant à promouvoir le gaz naturel véhicule (GNV) et sa version renouvelable, le bioGNV, auprès des entreprises.

250 stations GNV/bioGNV d’ici à 2020

Lancée en 2018, cette alliance reconduite s’inscrit dans une prise de conscience globale des sociétés, qui sont de plus en plus nombreuses à calquer l’alimentation énergétique de leurs flottes sur leurs stratégies environnementales.

Dans ce cadre, et en vue d’accompagner le développement du segment des véhicules légers, 30 stations de GNV/bioGNV seront installées auprès des adhérents du CNPA. Alors que le réseau de stations GNV bénéficie actuellement de 145 points d’avitaillement, ce nombre devrait atteindre 250 points d’ici à 2020 et plus de 1 300 à l’horizon 2030.

Le GNV, bon pour la qualité de l’air… et pour l’emploi !

Si le tandem CNPA/GRDF croit tant au GNV et à son dérivé bio, c’est que ceux-ci jouissent d’un bilan CO2 incontestablement avantageux : – 15 % pour le GNV et surtout – 80 % pour le bioGNV.

Amélioration de la qualité de l’air et réduction des émissions de particules fines ne sont cependant pas les seuls bénéfices à retirer de cette technologie. Elle permettrait également de développer et maintenir l’emploi français et européen. Le CNPA et GRDF appuient donc ces enjeux écologiques et économiques en soutenant les formations des professionnels de l’automobile, en facilitant l’adaptation de leurs ateliers ou en les épaulant dans leurs projets de stations.

Nous vous recommandons

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

Alors qu’il devait cesser à la fin du mois d’octobre, le coup de boost accordé par l’organisme pour accélérer davantage le déploiement de la recharge sur le territoire français se poursuivra finalement jusqu’au 31 mars 2022. Le...

Bridgestone et Here collaborent pour la gestion de flotte

Bridgestone et Here collaborent pour la gestion de flotte

Core For Tech mène à bien une nouvelle levée de fonds

Core For Tech mène à bien une nouvelle levée de fonds

L’Europe appelle à des mesures de sécurité routière plus strictes

L’Europe appelle à des mesures de sécurité routière plus strictes

Plus d'articles