Le CNPA salue le pragmatisme de l'Élysée

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

 Le CNPA salue le pragmatisme de l'Élysée

Le CNPA salue le pragmatisme de l'Élysée

Alors que la pression environnementale est toujours plus forte sur la filière automobile, le CNPA, inquiet des mesures prises par le gouvernement ces derniers mois, se félicite de la posture du chef de L’État, pragmatique sur la question de la date de fin des moteurs thermiques.

Le CNPA a été convié le 12 juillet à la une réunion de concertation de la filière automobile organisée sous l’égide Emmanuel Macron, cela 2 jours avant la publication de la feuille de route de la Commission européenne sur la révision des objectifs de réduction de CO2 qui risquent d’être fortement durcis.

Le syndicat rapporte que le Président de la République, lucide, a assuré aux acteurs de la filière qu’une approche pragmatique serait privilégiée par la France, et que la fin des moteurs thermiques, et donc des hybrides, en 2035, comme le voudrait la Commission européenne, n’a pas été acté par le Gouvernement.

Le Président de la République a amorcé l’idée d’un Plan de soutien de la filière à l’automne dont les modalités seront fixées à l’issue d’un groupe de travail piloté par Matignon.

Le CNPA saisit la balle au bond et souhaite la mise en œuvre du plan ambitieux de déploiement des bornes de recharge en s’appuyant sur l’écosystème et le maillage des services de l’automobile. Ces entreprises représentent, selon le syndicat, un potentiel de déploiement de plus de 50.000 bornes.

Le CNPA plaide de même pour un plan de soutien exceptionnel à la filière, à l’automne, pour permette d’accompagner la transition du parc automobile. On parle ici d’une prime à la conversion avec potentiellement un million de véhicules à mettre hors de circulation.

« Le CNPA se félicite de l’approche adoptée par le Président de la République, qui a présenté une lecture globale de transformation de la filière, avec un plan d’actions ciblant non seulement l’industrie mais également les TPE-PME des services et de l’artisanat. Dans ce cadre, un Fonds de modernisation dédié aux services, tel que défini par le Contrat stratégique de Filière, doit faire partie intégrante de ce Plan d’actions qui sera élaboré au cours des prochaines semaines » conclut l’organisation patronale.

Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Plus d'articles