Le CNSR s'attaque aux vitres teintées

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

Le CNSR s'attaque aux vitres teintées

Le CNSR s'attaque aux vitres teintées

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) travaille actuellement à l’évolution de la réglementation du traitement de vitrage sur les vitres avant des véhicules.

En effet, afin d’assurer aux forces de l’ordre une bonne visibilité d’un conducteur en situation potentielle d’infraction, le C.N.S.R., réuni il y a plusieurs semaines, a émis une proposition relative au traitement de vitrage qui consisterait à « interdire une vitre trop opaque des vitres latérales avant des véhicules » susceptible de gêner les forces de l’ordre dans leurs contrôles.

Dès cet instant, l’Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV), fédérant les professionnels du secteur de l’activité, s’est positionnée comme l’interlocuteur privilégié des membres du C.N.S.R. L’association a alors travaillé de concert avec les membres du conseil, afin de lui présenter un ensemble de solutions visant à réglementer plutôt qu’à interdire le traitement de vitrage.

La principale concerne l’évolution de la TLV (Transmission de la lumière visible), dont le pourcentage est le meilleur indicateur de colorimétrie du film. L’A.S.F.F.V. suggère d’interdire les films dont ce pourcentage serait inférieur à 35%, afin de permettre la visualisation du conducteur. De plus, l’association propose la mise en place d’outils de contrôle appelés « testeurs de TLV », déjà utilisés dans d’autres pays par les forces de l’ordre.

Enfin, l’association qui ne cache pas son inquiétude sur les conséquences pour la profession que pourraient avoir une évolution trop radicale , ne manque pas de rappeler aux membres du CNSR les bénéfices du traitement de vitrage. Ces bénéfices s’exerçant en termes de lutte contre l’éblouissement, la protection contre les UV, la protection contre le bris de glace, ainsi que les économies d’énergies provoquées par l’abaissement de la température dans l’habitacle, et donc par l’équipement de climatisation moins sollicité.

Nous vous recommandons

Aptiv débauche chez les GAFAM

Nomination

Aptiv débauche chez les GAFAM

Aptiv annonce que Sophia Velastegui va rejoindre le groupe en qualité de chef de produit avec pour mission d’accompagner la transition logicielle de l’industrie automobile. Signe des temps, elle a notamment travaillé chez Google,...

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Nominations à l'Agra

Nominations à l'Agra

Plus d'articles