Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé

Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé

Après des mois d’incertitude, la Feda se réjouit d’un accord politique trouvé entre la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne concernant un important règlement relatif à la réglementation des véhicules à moteur. Parmi les principaux acquis conservés, le maintien du connecteur OBD, dont la fermeture était envisagée, et des avancées décisives pour la réparation indépendante en matière d’accès à l’information pour la maintenance des véhicules.

La Feda salue l’accord politique auquel est parvenu le « Trilogue » et les avancées décisives que représente cet accord pour la distribution multi-marques. Il permet à la fois de sauvegarder le connecteur OBD (On-Board Diagnostics), outil essentiel de communication avec le véhicule, et d’opérer l’indispensable mise à jour de la réglementation RMI (Repair and Maintenance Information) afin de résoudre des difficultés qui pénalisent quotidiennement les réparateurs indépendants.

Rappelons que l’accès à l’information pertinente et l’exploitation du flux de données produit par chaque véhicule via le port OBD sont indispensables aux opérations de diagnostic, de maintenance, de réparation ou de mise à jour des logiciels automobiles. Si cet accès n’était plus garanti à tous les professionnels de l’après-vente, c’est un secteur entier de la filière automobile, celui de la réparation multimarque, qui se verrait incapable de proposer au consommateur une offre concurrentielle et se trouverait de facto exclu du marché.

Depuis des mois, la fédération a mis en garde contre les effets potentiellement désastreux du futur règlement sur l’économie d’une filière et le libre-choix du consommateur. A Bruxelles, ce combat a été mené par la Figiefa, rassemblant la Feda et ses homologues des autres Etats-membres. La Feda se réjouit que les arguments et les propositions de la filière aient été entendus à Paris comme à Bruxelles et que l’accord politique tienne compte, pour l’essentiel, de ses demandes.

Forte du soutien de l’ensemble de ses adhérents sur ces enjeux vitaux pour l’avenir du secteur, la Feda, avec l’appui à Bruxelles de la Figiefa, restera dans les prochains mois pleinement mobilisée pour faire valoir les intérêts de la filière indépendante auprès des décideurs nationaux et européens. Elle veillera à ce que la mise en œuvre du règlement, notamment au travers d’actes délégués, confirme les avancées significatives obtenues sur les informations RMI et le connecteur OBD.

Nous vous recommandons

Carter-Cash recrute sans CV à l'occasion de la période estivale

Carter-Cash recrute sans CV à l'occasion de la période estivale

Spécialisée dans la distribution de produits et accessoires automobiles et de services d’entretien rapides en atelier, Carter-Cash lance un tout nouveau dispositif de recrutement visant à faciliter le process de candidature : le...

05/07/2022 | Carter-Cash
Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Événement

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Entretien des véhicules électrifiés : DAF Conseil lance le label Réparélec

Entretien des véhicules électrifiés : DAF Conseil lance le label Réparélec

FFED salue l’aide de la région Île-de-France en faveur du Superéthanol-E85

FFED salue l’aide de la région Île-de-France en faveur du Superéthanol-E85

Plus d'articles