Le constructeur coréen Kia facilite la recharge en électricité verte de ses véhicules

Le constructeur coréen Kia facilite la recharge en électricité verte de ses véhicules

© Kia

Kia s'engage pour des véhicules électriques plus propres à l'usage en promettant d'acheter autant d'électricité "verte" que celle consommée par ses clients pour recharger en itinérance leurs leurs EV6, e-Niro ou e-Soul, via le programme KiaCharge. 

Les véhicules électriques de la marque Kia - EV6, e-Niro, e-Soul - pourront bientôt carburer à l'électricité verte. Enfin, presque. Le constructeur coréen indique avoir renforcé son partenariat avec Digital Charging Solutions (DCS) afin de « compenser les activités de recharge [des clients] par de l'énergie renouvelable ».

Plus concrètement, par le biais de son programme KiaCharge, le constructeur « déterminera la quantité d'énergie utilisée par ses clients européens pour recharger leurs véhicules électriques et achètera une quantité équivalente de mégawattheures (MWh) certifiés par une "garantie d'origine" », est-il détaillé dans un communiqué. Dans ce cadre de cette démarche, Kia a porté son choix sur de l'énergie d'origine éolienne. De l'électricité "verte" qui sera donc injectée dans le réseau électrique européen.

KiaCharge donne accès à plus de 300 000 bornes en Europe

Distribués en France comme dans 15 autres pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, Irlande, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse) en partenariat avec Digital Charging Solutions (DCS), les services KiaCharge donnent accès aux conducteurs de véhicules électriques de la marque à plus de 300 000 bornes réparties dans 29 pays européens par le biais d'une carte de paiement ou de l'application dédiée.

« Avec le temps, nous entendons faire partie d'un plus vaste réseau et pouvoir ainsi collaborer directement avec les fournisseurs d'énergies renouvelables afin d'offrir à nos clients une infrastructure de recharge 100 % verte. Et d'ici à ce que l'énergie grise soit totalement supprimée du réseau, cette mesure constitue une étape clé dans la bonne direction », se félicite Jason Jeong, président de Kia Europe.

Nous vous recommandons

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

Les bornes de recharge rapides seraient-elles plus fiables ?

L’Association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules (Afirev) a récemment publié une mise à jour de l’Observatoire de la qualité des services de recharge accessibles au public. Bonne nouvelle : le...

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Iveco étend le projet Plant the Future

Iveco étend le projet Plant the Future

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Plus d'articles