Le constructeur turc Togg s’apprête à commercialiser son SUV compact 100 % électrique

Fabio CROCCO
Le constructeur turc Togg s’apprête à commercialiser son SUV compact 100 % électrique

Togg revendique 300 km d'autonomie pour la version standard de son SUV électrique et jusqu'à 500 km pour la version haut de gamme.

© Togg

Le constructeur turc Togg, exposant au Consumer Electronics Show de Las Vegas, s’apprête à commercialiser son premier véhicule, un SUV compact 100 % électrique. Ce véhicule se veut hautement technologique, orienté client, intelligent, empathique, connecté, autonome, partagé et électrique, selon la marque.

L’avènement de la voiture électrique ouvre le marché à de nouveaux constructeurs. La liste s’allonge d’année en année. C’est au tour du constructeur turc Togg de faire l’actualité avec sa présence, pour la deuxième année, au salon Consumer Electronics Show de Las Vegas. Cet événement est en passe de devenir un important salon de l’automobile, tant nos véhicules mutent vers la high-tech.

Fondé en 2018, Togg est le premier constructeur turc. L’entreprise est issue d’un groupement de cinq sociétés nationales soutenu par le gouvernement. La marque a présenté un premier prototype fin 2019 à la silhouette d’un SUV dessiné par Pininfarina. Elle vient d’ouvrir son usine à Gemlik, proche des unités de fabrication des autres constructeurs européens sur le territoire turc. Les premiers véhicules viennent d’être produits pour une commercialisation qui devrait démarrer en Turquie en mars prochain sur le segment C-SUV et potentiellement à partir de 2024 sur les marchés d'exportation en Europe, dont la France.

Des SUV électriques avec, au choix, deux roues motrices, et un moteur de 200 ch placé sur l'essieu arrière, ou en transmission intégrale avec un second moteur de 200 ch positionné à l’avant pour un total de 400 ch. Deux batteries Li-ion sont disponibles offrant une autonomie de 300 ou 500 km en fonction de la capacité choisie. Le prix et le nom n’ont pas encore été communiqués.

Le véhicule n’échappe pas au digital avec un cockpit entièrement numérique et des services de mobility global regroupés sous l’appellation Use Case Mobility.  La nouvelle plateforme numérique n’a pas été développée uniquement pour les utilisateurs de Togg, des pourparlers sont en cours avec les principaux constructeurs automobiles établis pour l'intégrer dans leurs produits.

Lors de la cérémonie d'ouverture de l'usine de Gemlik, le CEO de Togg, ancien de chez Bosch, a affirmé qu'un coupé quatre portes est prévu pour 2026. Au total, cinq modèles seront construits sur la même plateforme. Togg indique que son usine devrait produire entre 17 000 et 18 000 véhicules au cours de sa première année.

Le 5 janvier prochain, la marque dévoilera sa stratégie de vente qui ne devrait pas passer par un réseau de distribution basé sur les concessionnaires. Les utilisateurs pourront commander via l'application mobile Togg Care. Les modèles seront testés dans des zones appelées « points d'expérience ».

Nous vous recommandons

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Le spécialiste de la réparation de vitrage, France Pare-Brise, tire un bilan extrêmement positif de l’activité 2022, en croissance de 14 %. La part des clients professionnels fait un bon de 22 %.En toute transparence, le réseau de...

27/01/2023 | CarrosserieVitrage
Pneumaclic met l'accent sur le service client

Pneumaclic met l'accent sur le service client

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Plus d'articles