Le contrôle technique recherche ses salariés

Fabio CROCCO
Le contrôle technique recherche ses salariés

Le contrôle technique recherche ses salariés

Face à la pénurie de contrôleurs techniques, l’Anfa se mobilise. L’Agence nationale pour la formation automobile lance une campagne de communication afin de valoriser et promouvoir ce métier.

C’est un chiffre plutôt surprenant. Selon l’Anfa, la filière du contrôle technique est confrontée à une pénurie de personnel. La branche et ses 6 466 centres ont besoin de recruter plus de 1 000 contrôleurs techniques véhicules légers dans l’Hexagone.

« C’est un métier qui a beaucoup évolué ces dix dernières années. Les professionnels recherchent des compétences », explique Émilie Deverre, responsable projets au service Ingénierie des certifications de l’Anfa.

Afin d’encourager les vocations et de soutenir le secteur, l’Anfa lance une opération de promotion du métier, notamment via la création de deux fiches de présentation et la diffusion d’une série de cinq vidéos.

« Le caractère obligatoire du contrôle technique des véhicules en fait une activité économique particulièrement stable. Les postes de contrôleur technique sont par conséquent pérennes » explique l’Anfa.

Le CQP Contrôleur technique VL, certification de niveau 4, est accessible à toute personne ayant au moins un CAP dans le domaine de la maintenance des véhicules ou équivalent. Il est accessible à différents dispositifs de financement.

En début d’année, lors de la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité, Karine Bonnet directrice générale de Dekra Automotive SAS déclarait : « Au sein du groupe Dekra, nous nous mobilisons depuis de nombreuses années pour promouvoir activement la profession de contrôleur technique, en constante évolution en fonction des nouvelles réglementations et des nouvelles technologies de l’automobile. Nous dispensons, au travers de notre filiale, organisme de formation certifié, les formations réglementaires liées à notre profession, avec plus de 3 000 stagiaires formés chaque année ».

Nous vous recommandons

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

A huit mois de son ouverture, Autopromotec joue la transparence en communicant sur son taux de remplissage d’exposants. Des taux qui varient entre 60 % et 90% selon les univers. Les exposants ont jusqu’à la fin du mois d'octobre pour...

26/10/2021 | Après-venteSalon
Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

Événement

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Pneumatiques : un marché de remplacement plutôt stable au troisième trimestre 2021

Pneumatiques : un marché de remplacement plutôt stable au troisième trimestre 2021

Plus d'articles