Le covoiturage plébiscité après le confinement

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Le covoiturage plébiscité après le confinement

Le covoiturage plébiscité après le confinement

Un sondage réalisé fin avril par la plate-forme de covoiturage Karos laisse apparaître que les utilisateurs de ce mode de transport partagé souhaitent poursuivre sur cette voie et même en accentuer l’usage.

À l’heure où le confinement touche à sa fin et où de nombreux salariés vont retourner sur leur lieu de travail, 48 % des utilisateurs de Karos, la plate-forme de covoiturage domicile-travail, affirment vouloir continuer à utiliser ce mode de déplacement comme avant, et 16 % déclarent souhaiter l’utiliser même plus qu’avant, dont 11 % de conducteurs. Les utilisateurs qui pensent « covoiturer » moins qu’avant (35 %) souhaitent privilégier, pour leur part, le télétravail à 64 %.

Éviter les transports en commun

À l’occasion de cette étude réalisée auprès des utilisateurs de la plate-forme, sur près de 4 500 répondants, 48 % expriment leur volonté d’éviter les transports en commun, jugés peu rassurants sur le plan sanitaire. Voiture, vélo et trottinette apparaissent ainsi comme les alternatives privilégiées par les Français une fois que le déconfinement sera acté. Pour les trajets les plus longs, notamment en dehors des zones urbaines, la voiture risque toutefois d’être l’unique recours. Aussi le covoiturage représente-t-il une alternative crédible pour les personnes dans l’obligation de se déplacer après le confinement.

Le temps de transport, mais aussi la sécurité

Car si le temps de trajet reste important dans le choix du mode de transport, la question de la sécurité lors de ce déplacement prend désormais une place essentielle et mobilise trois fois plus de répondants en sortie de confinement, tout comme la nécessité d’adapter ses horaires de déplacement (25 % envisagent de les modifier).

Dans ce contexte si particulier et inédit, Karos s’engage à ne proposer que des covoiturages respectant les règles sanitaires préconisées et s’oriente vers le port du masque obligatoire (demandé par 89 % des répondants), dans l’attente de directives claires du Gouvernement. La plate-forme a également développé deux nouvelles fonctionnalités dans son application : l’affichage de l’équipement de chaque utilisateur sur son profil et le rappel des consignes de sécurité.

Retrouvez tous les détails de cette étude à l’adresse : https://mobilite.karos.fr/hubfs/Presse/Synthese_etude.pdf

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles