Le CTA, un an déjà !

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
Le CTA, un an déjà !

L’initiative du CTA a été si bien accueillie par les classes de terminale de BTS mécanique automobile.

© CTA

Plus d’un an après sa création, le Club Technique Auto dresse un bilan de sa mission auprès de la profession. Près de 100 professionnels et étudiants en mécanique automobile ont ainsi été formés grâce à l’action combinée de Clas, Elring et NTN-SNR.

Au cours de l’année écoulée, l’outilleur Clas, le spécialiste de l’étanchéité Elring et le leader mondial du roulement NTN-SNR ont formé une centaine de personnes lors de leurs interventions dans trois établissements scolaires en Savoie et Haute-Savoie (Technopolys de l’Erier, ECAUT et MFR Les Ebeaux) et deux établissements d’experts dédiés à la formation continue à Lyon (DASIR) et Nantes (ADIPA). Objectif : transmettre leurs savoir-faire respectifs en sensibilisant les acteurs de la rechange aux bonnes pratiques. Mais aussi en leur inculquant les règles de base face aux nouvelles technologies grâce à des outils adaptés.

« Nous ne sommes jamais trop formés sur un sujet. Et, aujourd’hui, on note même une grosse lacune en formation au niveau national, que ce soit chez les utilisateurs ou les experts. C’est pourquoi l’initiative du CTA a été si bien accueillie par les classes de terminale de BTS mécanique automobile », explique Mathieu Dessimoulie, chef de produits chez Clas. « Equip Auto a aussi été l’occasion, sur le chemin de la tournée, de rendre visite à nos clients et aux plateformes afin de leur présenter le CTA pour lequel il y a eu un véritable intérêt. En plus d’apporter des informations techniques sur des pièces ou des soucis rencontrés au quotidien, nous accompagnons les professionnels en leur partageant des trucs et astuces sur les produits et les aidons à vendre ».

« Au cours de cette première année, les réparateurs mais aussi les revendeurs ont montré un vrai intérêt pour le CTA bien que la pandémie et la mise en place de gestes barrière aient limité les effectifs pour chaque session de formation », déclare Stanislas Brodard, directeur France IAM France chez Elring.

« Le format adaptable des formations est un avantage très apprécié des réparateurs car il ne demande pas d’engagement de budget. Pour 2022, nous avons d’ores et déjà des demandes et un calendrier qui commence à se remplir. Nous renforcerons notamment notre présence auprès des réseaux de réparateurs. » « Nous avons lancé cette initiative tripartite, convaincus que le savoir-faire du montage démontage lié à nos pièces techniques pouvait être amélioré. Nous n’étions, cela dit, pas certains de trouver un public à l’écoute. Mais il s’avère que le CTA plait beaucoup. Les écoles, les élèves, les experts et les mécaniciens rencontrés lors des formations ou d’Equip Auto On Tour en sont plus que satisfait et repartent avec la caisse à outils nécessaire pour une réparation de qualité : les trucs et astuces et les outils adaptés à chaque pièce ! », confie Michel Metral-Boffod, expert technique et formation NTN en Europe.

Nous vous recommandons

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

La cristallisation des systèmes SCR sur les véhicules peu utilisés ou en arrêts fréquents est une problématique récurrente pour les entreprises de transport, de travaux publics et de services auprès des collectivités, qui doivent...

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Nomination

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Clas lève les batteries des VE

Clas lève les batteries des VE

Plus d'articles