Le DS7 Crossback : nouvelle voiture présidentielle

Hélène Faucher

Sujets relatifs :

, ,
Le DS7 Crossback : nouvelle voiture présidentielle

Le DS7 Crossback : nouvelle voiture présidentielle

DS confirme son omniprésence dans la Ve République en plaçant son DS7 Crossback au service du nouveau Président, Emmanuel Macron.

C’est la voiture dont tout le monde parle. Le DS7 Crossback a été choisi par Emmanuel Macron pour l’accompagner tout au long de son mandat de président de la République. C’est à bord de ce SUV pas encore commercialisé qu’Emmanuel Macron a descendu les Champs-Élysées. Pour l’occasion, le DS7 Crossback a été personnalisé afin de coller au mieux aux besoins du nouveau Président : toit découvrable, porte-drapeau, sigle République française, drapeaux bleu blanc rouge et jantes de 20 pouces avec éléments personnalisés. Un coup de publicité incroyable pour DS, qui va lancer la commercialisation du DS7 Crossback en janvier 2018.

Les Présidents et leurs voitures

DS et Citroën ont marqué la Ve République. On se rappelle bien sûr du général de Gaulle et de son inséparable DS. Georges Pompidou de son côté opte pour une Citroën SM décapotable. Son successeur Valéry Giscard d’Estaing préfère une Peugeot 604. François Mitterrand est le premier à abandonner le groupe PSA pour une Renault Super 5. C’est Jacques Chirac qui est renoue avec Citroën grâce à la CX Prestige puis à la C6. Retour chez Peugeot pour Nicolas Sarkozy, en 2007. Le chef de l’État descend les Champs-Élysées en Peugeot 607 Paladine. C’est en 2012 que DS repointe le bout de son nez lorsque François Hollande choisit la Citroën hybride DS5. Emmanuel Macron a donc décidé de ne pas créer de fracture entre son prédécesseur et lui en s’équipant du DS7 Crossback.

Pour les curieux, la version « présidentielle » du SUV sera exposée à partir du mardi 16 mai au DS World Paris, situé au 33, rue François-Ier.

Nous vous recommandons

Waze et Coyote limités dans leurs informations à partir du 1er novembre

Waze et Coyote limités dans leurs informations à partir du 1er novembre

Dès le mois de novembre prochain, les systèmes de guidage GPS comme Waze et Coyote verront les signalements de certains types de contrôles de police masqués sur leurs applications.Selon un décret qui entrera en vigueur le 1er novembre...

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Plus d'articles