Le fleeter Ask développe ses services pour les conducteurs

Sujets relatifs :

,
Le fleeter Ask développe ses services pour les conducteurs

Le fleeter Ask développe ses services pour les conducteurs

Un an après son lancement, la jeune pousse aixoise s’affirme sur le marché de la gestion de flotte déléguée et présente son application pour les conducteurs AskMe.

Créée par Fabien Dieu, ancien directeur des Achats et des Moyens Opérationnels chez Cogepart Groupe, Ask s’attache à simplifier la gestion de la mobilité. La jeune société, qui revendique aujourd’hui plus d’un millier de véhicules, vise les entreprises qui n’ont pas de gestionnaire de parc et celles où ces missions sont rattachées à une autre fonction (DAF, DRH, RSE, assistanat de direction), ce qui correspond à des flottes d’une taille comprise entre 70 et 250 véhicules. Le fleeter intervient sur l’ensemble de la chaîne de valeur et revendique de 15 à 23 % d’économies sur la durée d’utilisation des véhicules.

Plus de services pour les conducteurs

Si Ask met à disposition de ses clients un interlocuteur dédié et une plateforme de reporting accessible 24h/24, la même attention est accordée aujourd’hui aux conducteurs grâce à la nouvelle application AskMe. Elle a été conçue pour simplifier leur mobilité et les aider à appliquer les bonnes pratiques. « Par exemple, si un conducteur souhaite changer ses pneumatiques, il fait la demande directement sur son application, explique la jeune pousse. Celle-ci vérifie son contrat et identifie un garage partenaire avec des tarifs négociés, puis elle se connecte à l’agenda électronique du collaborateur pour organiser le rendez-vous sans perdre de temps. Enfin, le conducteur peut être guidé sur l’itinéraire jusqu’au garage. À tout moment, un bouton d’appel lui permet d’être mis en relation avec un interlocuteur d’ASK », précise un communiqué.

L’application va plus loin en organisant une communication personnalisée en direction des conducteurs. En fonction des données de conduite (kilométrage parcouru, fréquence de changement des freins et des pneumatiques, amendes, consommation de carburant…), elle se connecte à une base de connaissances élaborée par ASK pour envoyer en push des conseils sur la conduite et l’entretien. « Grâce à cette analyse des signaux faibles, nous sommes capables de faire de la prévention ciblée », explique Fabien Dieu. D’autres protocoles de communication sont inclus dans l’offre d’ASK tels que l’envoi de notifications sur le smartphone des conducteurs (pour signaler un entretien à effectuer par exemple) ou des newsletters mensuelles et trimestrielles qui animent la communauté des conducteurs.

L’application AskMe intègre enfin des API qui donnent accès à des prestations qui vont au-delà de l’écosystème du véhicule, tels que l’état des lieux du véhicule avant restitution avec Autogriff ou encore la gestion de la conformité et du renouvellement des équipements de protection individuelle (EPI). « Notre ambition et d’être le meilleur allié de l’entreprise et ses salariés mobiles. » conclut Fabien Dieu.

Nous vous recommandons

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Filiale de BMW Group, Alphabet modernise son identité visuelle et réaffirme sa stratégie de marque mêlant digitalisation et électrification.Présent dans une trentaine de pays, le loueur Alphabet ouvre une nouvelle page de son histoire....

25/10/2021 | Vie des marquesAlphabet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Plus d'articles