Le fonds Mobilion accompagne les start-up des services de l'automobile

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Le fonds Mobilion accompagne les start-up des services de l'automobile

Le fonds Mobilion accompagne les start-up des services de l'automobile

Le fonds de capital-risque israélien Mobilion, fondé par Nexus Automotive, cherche à se développer hors de ses frontières. Il recherche activement de nouveaux investisseurs et des start-up à accompagner en Europe.

Lancé il y a un peu moins de deux ans, Mobilion, un fonds de capital-risque israélien, investit dans les start-up en phase de démarrage et qui agissent dans le domaine de la mobilité intelligente, en particulier au niveau des services automobiles.

Le fonds, qui a entre autres comme fondateur associé Gaël Escribe (président de Nexus Automotive), agit comme une plateforme. Cette dernière a pour mission d’accélérer, dans un délai court à moyen terme, la mise sur le marché des solutions et d’apporter une validation commerciale, tout en atténuant les risques technologiques et commerciaux.

Nexus Automotive International, Mitsubishi Corporation et BorgWarner/Delphi Technologies font partie des investisseurs. Ces industriels de l’automobile cherchent à investir dans de nouvelles technologies dans le domaine de la connectivité, du logiciel et du traitement de la data. Le fonds reste toutefois ouvert à d’autres importants investisseurs en lien avec l’automobile.

À ce jour, Mobilion accompagne cinq start-up*, une sixième devrait prochainement rejoindre le fonds. « Doté de 35 millions de dollars, le fonds devrait accompagner financièrement une quinzaine de start-up. Nous sommes aussi en recherche de nouveaux investisseurs stratégiques », explique Avi Feldman, co-fondateur et manager de Mobilion.

Si le fonds a jusqu’alors soutenu des entreprises d’origine Israéliennes, il cherche désormais à étendre son rayonnement à l’international. De jeunes sociétés européennes ont été remarquées. Des négociations sont en cours avec une jeune pousse italienne dans le domaine de la location de véhicules.

* Les start-up actuellement soutenues par le fonds Mobilion :
- RideVision, qui développe un système d’avertissement de collision pour moto.
- Silib, qui a mis au point une nouvelle génération de batterie pour véhicule électrique.
- Adam CogTech, qui mesure les performances cognitives humaines des conducteurs.
- Click-Ins, plateforme SaaS de détection et d’évaluation des dommages des carrosseries.
- Ki Mobility, start-up spécialisée dans la mobilité des personnes handicapées.

Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Plus d'articles