Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Victoire de Faultrier-Travers
Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

© Elisa Riva / Pixabay / CC

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.

Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, le ministre chargé de l'Industrie, Roland Lescure, et le secrétaire général pour l'Investissement en charge de France 2030, Bruno Bonnel, lancent officiellement l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) « Rebond Industriel ». Après un test sur une quinzaine de territoires, ce dispositif, rattaché à France 2030, est doté de 100 millions d'euros afin d'aider les territoires face aux mutations de les filières du transport, notamment de la filière automobile.

Pour mémoire, France 2030 a pour ambition de produire deux millions de véhicules hybrides et électriques en France d'ici 2030. Afin d'atteindre cet objectif, le Gouvernement entend accélérer la transition de l'industrie automobile via une stratégie d'investissement dans le déploiement des stations de recharge électrique rapide, le transport collectif, les nouvelles formes de déplacement et dans une nouvelle stratégie industrielle. Cette transition peut être une source d'opportunités et de développement, mais également mettre en difficulté des acteurs historiques des filières concernées, ainsi que les territoires où ils sont implantés. « Rebond Industriel » doit alors accompagner ces territoires afin des les aider à identifier et développer de nouveaux projets industriels. Il repose sur deux volets :

  1. Le déploiement d'un appui ingénierie, pour les acteurs du territoire sur une durée de trois mois pour l'identification et la concrétisation de nouveaux projets industriels, ainsi que l'élaboration d'une feuille de route à moyen terme ;
  2. Un soutien en subvention et avances remboursables pour les projets industriels détectés et jugés prioritaires.

Accompagner une dizaine de territoire par an d'ici 4 ans

Par ailleurs, l'appel à manifestation d'intérêt (AMI), ouvert depuis le 1er août, est à destination des intercommunalités et des regroupements d'intercommunalités concernés par les transitions de la filière des transports. Bruno Le Maire explique : « L’Etat prend toute sa part pour accompagner l’industrie automobile. Nous avons déjà apporté des soutiens massifs en mettant en place un plan diesel pour accompagner la reconversion de la filière et les salariés. Nous avons mis en place un plan automobile dans le cadre de France Relance. Maintenant, nous avons le troisième étage de la fusée : le plan France 2030 annoncé par le président de la République avec un objectif, 2 millions de véhicules électrifiés en France en 2030. » Roland Lescure ajoute : « Pour accompagner les territoires les plus exposés aux bouleversements des chaînes de valeur de certaines filières, dans l’automobile notamment, nous faisons le choix de nous appuyer sur une intervention concentrée, simplifiée et intégrée qui met de nouveaux moyens à disposition des acteurs locaux. Le dispositif Rebond industriel doit leur permettre d’identifier et d’accélérer de nouveaux projets industriels créateurs de valeur, de sorte que l’industrie reste une perspective d’avenir pour ces territoires. » 

L'enveloppe de 100 millions d'euros, répartie en 10 millions de soutien en ingénierie (gérés par la Banque des Territoires) et 90 millions de soutien aux investissements industriels (gérés par Bpifrance), va permettre d'accompagner une dizaine de territoire par an jusqu'en 2026, à raison d'une relève tous les quatre mois.

Nous vous recommandons

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

La marketplace s'associe à Auto Casse Thiébault, déconstructeur originaire de Sens, dans le but de développer le reconditionnement des pièces de réemploi.Avec son centre Auto Pièces Sens, Auto Casse Thiébault (ACT) est l'un des plus...

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Plus d'articles