Le groupe Como envisage de reprendre le centre Mercedes-Benz de Stains

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le groupe Como envisage de reprendre le centre Mercedes-Benz de Stains

Vue du showroom parisien du groupe Como, à la Bastille.

© Groupe COMO

Selon une notification de l’Autorité de la concurrence, le groupe de distribution automobile Como, dirigé par Oussama Kaddoura, est candidat pour acquérir l’établissement MB Stains, réparateur agréé Mercedes-Benz, de la société MB Paris.

Dans une notification en date du 8 décembre 2021, l’Autorité de la concurrence indique que le groupe Como, via la holding Karlinco, s’est positionné pour acheter le centre technique Mercedes-Benz de Stains.

Spécialisé dans les opérations de carrosserie-peinture, le centre technique Mercedes-Benz de Stains s’étend sur une superficie de 26 000 m². Créé en 2005, il est souvent présenté comme un fleuron des réparations lourdes de carrosserie, intervenant notamment sur les matériaux complexes (aluminium) et les véhicules d’exception (AMG).

Rappelons que le groupe Como, dirigé par Oussama Kaddoura, distribue les marques Mercedes-Benz, Smart et Lexus, via plus de 20 points de vente à Paris et en Île-de-France. En 2019, il a encore renforcé sa représentation de Mercedes-Benz en rachetant trois concessions (VP et VUL) au groupe Sofribie (Havard), à savoir Como Bondy (93), Como Bonneuil (94) et Como Fontenay (94).

Nous vous recommandons

Kia est presque revenu à son niveau de 2019 en Europe

Kia est presque revenu à son niveau de 2019 en Europe

Kia vient de communiquer un chiffre de ventes en Europe de 502 677 véhicules, soit 168 unités de moins qu’en 2019, avant la crise sanitaire. Une remontée qui s’accompagne d’un gain de part de marché de 0,8 %.Kia a réalisé une...

20/01/2022 | ConstructeursKia
MotorK recrute Etienne Jacquet et John Grieve

MotorK recrute Etienne Jacquet et John Grieve

Volvo Cars se donne douze mois pour atteindre les 20 000 immatriculations en France

Volvo Cars se donne douze mois pour atteindre les 20 000 immatriculations en France

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Mini : les modèles électrifiés privilégiés par la clientèle en 2021

Plus d'articles