Le groupe GCA se retrouve au Portugal pour préparer l’avenir

Frédéric MARTY
Le groupe GCA se retrouve au Portugal pour préparer l’avenir

Le groupe GCA a organisé sa convention à Lisbonne pour clore l'année 2021 et préparer 2022.

© groupe GCA

Le groupe GCA vient de tenir sa convention annuelle à Lisbonne pour faire le bilan de l’année 2021 et fixer le cap pour les mois à venir, entre consolidation et croissance.

Le groupe GCA vient de tenir sa première convention « physique » depuis 2020 à Lisbonne. Un événement qui s’est déroulé en respectant des conditions sanitaires strictes, afin que les 150 personnes présentes puissent profiter sereinement du soleil du Portugal. Cette convention a permis de revenir sur une année 2021 forcément particulière.

Une année 2021 solide

L’année 2021 s’est terminée sur un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros. Un volume généré par 26 136 véhicules neufs vendus, dont 9 107 à sociétés, et 26 219 véhicules d’occasion écoulés, dont 15 711 à particuliers et 10 445 à marchands. Des données globales en hausse par rapport à 2020. Au-delà de ces résultats, le groupe de David Gaist a poursuivi son développement auprès de la marque Toyota, notamment en Belgique, avec le rachat des concessions de Bruxelles, Charleroi et Peruwelz. Une stratégie qui se poursuit en 2022, puisque le distributeur vient d’accueillir parmi ses équipes le point de vente Toyota de Binche. Si la Belgique reste un axe de développement important pour le groupe, ce dernier ne néglige pas la France. L’entreprise a ainsi repris trois concessions Toyota en Corse (Ajaccio, Bastia et Porto-Vecchio) dès ce début d’année. Au cours des mois précédents, le groupe avait racheté le distributeur de pièces de rechange API de Vannes (Morbihan) et avait installé son deuxième centre GVO, spécialisé dans le VO, au Mans (Sarthe). Enfin, le groupe a lancé son déploiement dans le deux-roues avec la reprise de la concession BMW Motorrad d’Angers (Maine-et-Loire). Une stratégie qui s’est confirmée dès ce début d’année, avec le rachat du site BMW Motorrad de La Roche-sur-Yon (Vendée) et du showroom Triumph d’Éragny (Val-d’Oise). Cette marque partagera un nouveau site avec une concession Toyota un peu particulière.

Nouveau concept européen pour Toyota à Eragny

L’année 2022 sera marquée par une consolidation des acquis et le rajeunissement de plusieurs sites. Ce sera le cas pour les concessions BMW de Granville (Manche) et Saint-Quentin (Aisne), Fiat/Hyundai, Kia et Toyota d’Avranches (Manche), Kia du Mans (Sarthe) et Lexus de Nantes (Loire-Atlantique). Dans le cadre de ces travaux et de manière plus globale, le groupe a décidé d’installer des panneaux solaires sur les toits de ses établissements. Dans un premier temps, il s’agira de recharger les véhicules avec l’électricité produite, avant d’atteindre dans un second temps l’autosuffisance pour toutes les concessions. Une dimension écoresponsable qui devrait également se matérialiser dans le nouveau concept européen déployé à Eragny avec Toyota. Le site de 12 000 m2 accueillera également les motos Triumph mais l’espace réservé à la marque japonaise inaugurera une nouvelle ambiance, un nouvel agencement et de nouveaux outils digitaux.

Focus sur Toyota, Hyundai, Kia et BMW

À l’occasion de cette convention, le groupe a annoncé le lancement de plusieurs projets. Un plan baptisé Artémis doit permettre d’atteindre la parité dans tous les métiers de l’entreprise. Une plateforme nationale digitale dénommée GVO Pro regroupera tous les véhicules d’occasion réservés aux marchands afin de faciliter leur revente. Dans le domaine du véhicule neuf, le distributeur veut conserver son premier rang pour la marque Toyota en France et devenir numéro un en Belgique. Des ambitions qui passent par la consolidation des acquis mais aussi par de probables investissements dans les années à venir. Une stratégie valable pour Toyota, BMW, Hyundai et Kia, mais aussi pour l’activité deux-roues du groupe.

Nous vous recommandons

Services automobiles : le CNPA devient Mobilians

Services automobiles : le CNPA devient Mobilians

A l'occasion de la présentation de ses voeux pour 2022, le syndicat des professionnels de l'automobile a annoncé son changement de nom. Le CNPA, qui fête ses 120 ans cette année, aura eu plusieurs dénominations dans son histoire. Le...

Tribune de Xavier Horent : "Mobilians est le visage des entrepreneurs qui seront les acteurs du siècle de la mobilité"

Tribune de Xavier Horent : "Mobilians est le visage des entrepreneurs qui seront les acteurs du siècle de la mobilité"

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

CNPA : 120 ans au service des professionnels de l'automobile

Les deux-roues motorisés accélèrent en Europe

Les deux-roues motorisés accélèrent en Europe

Plus d'articles