Le groupe Hyundai précise ses jalons de développement de la mobilité hydrogène

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Le groupe Hyundai précise ses jalons de développement de la mobilité hydrogène

Le groupe Hyundai précise ses jalons de développement de la mobilité hydrogène

Dans le cadre du forum Hydrogen Wave, Hyundai Motor Group a donné des précisions sur son programme Hydrogen Vision 2040 qui ne se limitera pas aux bus et aux camions, mais intégrera des véhicules utilitaires et des véhicules légers.

Le groupe Hyundai confirme qu’il mise fortement sur les solutions de mobilité à hydrogène qu’il souhaite populariser sur plusieurs segments dans les prochaines années. Il annonce une nouvelle génération de pile à combustible pour 2023, avec des coûts réduits de moitié, un encombrement moindre de 30 % et des puissances variant entre 100 et 200 kW.

Le groupe veut proposer des versions hydrogène sur tous ses véhicules utilitaires à l’horizon 2028. Pour les véhicules légers, les trois marques du groupe, Hyundai, Kia et Genesis sont concernées, mais le groupe ne donne pas d’indications de volume.

En revanche, il se fixe pour objectif de ramener le coût d’un véhicule à hydrogène (FCEV) à hauteur de celui d’un véhicule électrique (BEV) à l’horizon 2030. Le groupe voit grand dans de nombreux secteurs pour tendre vers une société de l’hydrogène mondiale à partir de 2040, une condition pour atteindre la neutralité carbone.

« En développant de nouvelles technologies avancées et des systèmes innovants, tout en encourageant des partenariats public-privé partout dans le monde, il est possible de faire de cette vision durable une réalité pour tous », affirme Euisun Chung, président du groupe.

Nous vous recommandons

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Événement

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

La liste des constructeurs automobiles présents au prochain Mondial de l'automobile de Paris s'allonge progressivement, avec la participation de marques peu connues dans l'Hexagone... comme BYD.Peu de constructeurs français, davantage...

04/08/2022 | Chine Paris Automotive Week
Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Vu sur les réseaux sociaux

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Renault présente des résultats pénalisés par le dossier russe

Renault présente des résultats pénalisés par le dossier russe

Plus d'articles